Cristophe Nicolas Radziwiłł

Krzysztof Mikołaj Radziwiłł dit La Foudre armoiries Trąby, né en 1547 et mort le à Łosośna fut échanson de Lituanie (1569), hetman de Lituanie (1572), castellan de Trakai, vice-chancelier de Lituanie (1579), voïvode de Vilnius (1584), grand hetman de Lituanie (1589). Il fut également l'un des commandants les plus talentueux de la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie) qui se distingua pendant les guerres contre la principauté de Moscou d'Ivan le Terrible et la Suède de Charles IX.

Cristophe Nicolas Radziwiłł
Fonctions
Grand hetman de Lituanie (d)
-
Hetman de Pologne-Lituanie (d)
-
Q66200819
Q66201071
Q64825192
Q3919018
Grand échanson de Lituanie (d)
Q2657203
Vice-chancelier de Lituanie (d)
Castellan de Trakai (d)
Q66201163
Voïvode de Vilnius (en)
Polish elector (d)
Q66201286
Titre de noblesse
Prince du Saint-Empire
Biographie
Naissance
Décès
(à 56 ans)
Hrodna
Activité
Famille
Père
Mère
Katarzyna Tomicka (en)
Fratrie
Conjoints
Élisabeth Ostrogska (d)
Katarzyna Tęczyńska (d)
Katarzyna Ostrogska (en) (jusqu'en )
Enfants
blason
signature

Biographie

Fils de Krzysztof Radziwiłł dit le Rouge et Katarzyna Tomicka, comme son père, il est un fervent calviniste, adepte de l'Église polonaise réformée (en) et un farouche opposant à la Contre-Réforme. En 1588 il fonde un temple calviniste à Siemiatycze.

Il est le vainqueur de la bataille de Koknese (en). Il a été enterré dans l'église évangélique réformée à son fiel de Kėdainiai.

Sarcophage de Krzysztof Radziwiłł à Kėdainiai


Mariages et descendance

Krzysztof Mikołaj Radziwiłł se marie quatre fois. Une première fois avec Katarzyna Sobek, puis avec Katarzyna Ostrogska (en) qui lui donne son premier fils :

Il se marie ensuite avec Katarzyna Tęczyńska, qui lui donne deux enfants :

Il se marie enfin avec Élisabeth Ostrogska (en)

Ascendance

Sources

Notes et références

    • Portail de la Pologne
    • Portail de la Lituanie
    • Portail du XVIIe siècle
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.