Critérium fédéral

Le critérium fédéral désigne l'ensemble des compétitions individuelles organisées par la fédération française de tennis de table. Elles se déroulent au niveau national (Critérium national), régional, et départemental Dans les divisions départementales dans toutes les catégories il y a 2 poules de 16 joueurs et 1 poule pour la D1. Les 16 joueurs sont dispersés dans 4 poules de 4 joueurs où tous les joueurs se rencontrent . Après ces rencontres un classement par poule sera fait. Le 1er est qualifié directement pour les quarts de finale (1 à 8). Le 2e du groupe A affronte le 3e du groupe B en barrage vice versa. Pareil pour le 2e du groupe C contre le 3e du groupe D vice versa. Le vainqueur de ce match sera qualifié pour les quarts de finale et le perdant sera placé entre les places 9 à 16. Le 4e du classement de chaque poule sera immédiatement rétrogradé entre les places 9 à 16.

Place 9 à 16: le perdant du barrage affronte le 4e d'une poule hormis la sienne Place 1 à 8 : le gagnant du barrage affronte le 1er d'une poule hormis la sienne Place 9 à 12 : les gagnants des places 9 à 16 s' affrontent Place 13 à 16 : les perdants des places 9 à 16 s' affrontent Place 1 à 4 : les gagnants des places 1 à 8 s' affrontent Place 5 à 8 : les perdants des places 1 à 8 s' affrontent Le gagnants et les perdants s'affrontent en fonction des résultats Les montées et descentes varient en fonction du niveau au sein du département comme en D1 où le nombre de montées est de 2 et le nombre de descentes est de 4. En D2 le nombre de montées est souvent de 2 et de descente 2 dans chaque poule

Organisation

Les critériums fédéraux sont hiérarchisés en divisions. En haut de la pyramide se situe la nationale 1 regroupant l'élite française ainsi que les meilleurs joueurs étrangers évoluant en France. Vient ensuite la nationale 2 qui regroupe les meilleurs joueurs de chaque zone. Une zone regroupe un ensemble de régions. En dessous de cette division, on retrouve le niveau régional et enfin le niveau départemental.

De façon générale, il y a quatre tours de critérium chaque année. À l'issue de chaque tour, les pongistes montent, se maintiennent ou descendent d'une division (sauf dans certaines régions). Il y a donc possibilité pour les joueurs d'évoluer en fonction de leur performance.

Le système de nationale 1 est particulier. Les joueurs évoluant en nationale 1 ne descendent pas à l'issue de chaque tour. Ils se maintiennent forcément durant la totalité de l'année. Les joueurs accumulent des points et s'ils en ont suffisamment, ils restent dans cette division la saison suivante. Si au contraire, ils n'ont pas gagné assez de points, ils pourront tenter de se maintenir à ce niveau en obtenant leur qualification lors d'un tournoi open se déroulant à Paris faisant office de 6e critérium fédéral. Car au niveau national 1, il y a 5 critériums fédéraux.

Les critériums fédéraux sont déterminants pour les joueurs souhaitant se qualifier au championnat de France. Là aussi, les places qualificatives au championnat de France sont déterminées par le nombre de points que le joueur amasse au fil des tours individuels.

Les critériums fédéraux regroupent l'ensemble des catégories d'âge, des moins de 11 ans jusqu'à la catégorie élite.

Saison 2009/2010

Pour la saison 2009/2010, les cinq critériums fédéraux ont été répartis de la façon suivante pour les messieurs :

Lors du premier tour, c'est Emmanuel Lebesson, champion de France en titre qui s'est imposé devant Brice Ollivier. Le deuxième tour a vu la victoire de Christophe Legout sur Damien Eloi. Ces deux joueurs avaient été éliminés en quart de finale à Thorigné-Fouillard. Lin Ju pensionnaire de Cestas s'est imposé face à Adrien Mattenet à Nantes. Enfin Damien Eloi a remporté le quatrième tour devant Michel Martinez.

Chez les femmes, Yao Tong s'est imposée devant Li Boshu lors du premier tour. Forte de cette victoire au premier tour, elle s'inclinera néanmoins en 1/2 finale sur Li Xue remportant la victoire sur Jia Nan Yuan. La domination des joueuses d'origine chinoise ne s'est pas arrêtée lors du 3e tour ou Shi Lin s'est imposée face à Wang Yarian. Li Xue récidive au quatrième tour en écartant Yao Tong décidément habituée au podium cette année. Même si Li Xue est naturalisée française depuis 2007, cette domination chinoise démontre la faiblesse des joueuses françaises ne parvenant pas à s'exprimer face à des joueuses de classe internationale. Seules Carole Grundisch et Audrey Mattenet auront représenté les couleurs tricolores sur un podium de critérium cette saison.

Articles connexes

  • Portail du tennis de table
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.