Cytinelle

La cytinelle ou cytinet (Cytinus hypocistis) est une plante parasite des cistes classiquement placée dans la famille des Rafflésiacées. Les derniers travaux en phylogénie ont provoqué l'éclatement de cette famille et la cytinelle, seule représentante du genre Cytinus en France, est placée dans la famille des Cytinacées. La cytinelle se rencontre dans les garrigues de Provence ou le maquis corse. Elle apparaît en mai, au pied de divers Cistus où ses couleurs vives (jaune à rouge) la trahissent au milieu du tapis de leurs feuilles mortes.

Cytinus hypocistis

Elle était connue sous le nom de sucs d'hypocistis, l'un des multiples constituants de la thériaque de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle [1].

Description

La cytinelle se développe entièrement à l’intérieur des tissus de la plante hôte, sauf au moment de la floraison où elle laisse paraître hors de celle-ci une tige courte à feuilles écailleuses et des inflorescences. La tige croît sur les racines de la plante hôte ou à proximité de son collet, ce qui en fait un parasite épirhize. En outre, la cytinelle est une plante holoparasite qui prélève eau, sels minéraux et molécules organiques de son hôte car, étant dépourvue de chlorophylle, elle n’est pas capable d’assurer sa propre photosynthèse[2].

Galerie

Notes et références

  1. D'après Maistral, in Yannick Romieux, De la hune au mortier, Éditions ACL, Nantes, 1986.
  2. David Busti, « Le cytinet, une plante endoparasite des cistes » (consulté le 16 septembre 2018).

Liens externes

  • Portail de la botanique
  • Portail de la protection des cultures
  • Portail de la parasitologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.