Départements du Honduras

Le Honduras est actuellement divisé en 18 départements (en espagnol : departamentos).

Carte des départements du Honduras

Chaque département est dirigé par un gouverneur, qui représente le pouvoir exécutif et est nommé par décret du président de la République.

Les services de l'administration départementale sont situés pour la plupart dans une ville qui porte le titre de cabecera, terme équivalent aussi bien à « chef-lieu » qu'à « capitale ».

Le chef-lieu est habituellement situé dans la ville la plus peuplée du département.

Liste des départements actuels

DépartementChef-lieuMunici-
palités
Superficie
km²
Population[1]DateDensité
hab./km²
Création
1AtlántidaLa Ceiba84 251,20436 252201380,901902
2CholutecaCholuteca164 211,00437 618201373,401825
3ColónTrujillo108 874,80309 926201318,501881
4ComayaguaComayagua215 196,40493 466201349,501825
5CopánSanta Rosa de Copán233 242,00371 057201389,101869
6CortésSan Pedro Sula123 954,001 562 3942013303,501893
7El ParaísoYuscarán197 489,00444 507201337,001869
8Francisco MorazánTegucigalpa287946,001 508 9062013211,501825
9Gracias a DiosPuerto Lempira616 630,0090 79520132,201957
10IntibucáLa Esperanza173 072,00232 553201358,501883
11Islas de la BahíaRoatán4260,6062 557201392,101872
12La PazLa Paz192 331,00198 926201348,001869
13LempiraGracias284 290,00321 179201342,001825
14OcotepequeNueva Ocotepeque161 680,00146 430201345,831906
15OlanchoJuticalpa2324 350,90520 761201316,801825
16Santa BárbaraSanta Bárbara285 115,00421 337201356,891825
17ValleNacaome91 565,00174 511201377,321893
18YoroYoro117 939,00570 595201344,721825

Formation des départements

  • 1825. La première division territoriale est intervenue le , lorsque l'Assemblée constituante de la république fédérale des Provinces unies d'Amérique centrale a décrété la division de ce qui est l'actuel Honduras en sept départements (en italique la correspondance approximative avec les départements actuels) :
    • Choluteca (Choluteca) ;
    • Comayagua (Comayagua, Intibucá, La Paz, Valle, Francisco Morazán en partie);
    • Gracias (Copán, Lempira, Ocotepeque) ;
    • Olancho (El Paraíso, Olancho) ;
    • Santa Bárbara (Cortés, Santa Bárbara) ;
    • Tegucigalpa (Francisco Morazán en partie) ;
    • Yoro (Atlántida, Colón, Gracias a Dios, Yoro).
  • 1834. Une nouvelle division territoriale réduit à quatre le nombre des départements :
    • Choluteca : réunion du département de Tegucigalpa et du département de Choluteca ;
    • Olancho : réunion du département de Yoro et de la majeure partie du département d'Olancho.
    • San Pedro Sula : réunion de Comayagua et de la partie occidentale du département de Yoro ;
    • Santa Bárbara : réunion du département de Gracias et du département de Santa Bárbara ;
  • 1869 : division en 11 départements :

Choluteca, Comayagua, Copán, El Paraíso, Francisco Morazán, Gracias, La Mosquitía, La Paz, Olancho, Santa Bárbara, Yoro

  • 1872 : création de deux départements :
    • La Victoria, par démembrement partiel du département de [Choluteca.
    • Islas de la Bahía, après leur annexion à la république du Honduras.
  • 1874 : suppression du département de la Victoria et réincorporation dans le département de Choluteca.
  • 1881 : création du département de Colón, qui prend approximativement les contours de La Mosquitía.
  • 1883 : création du département d'Intibucá, par démembrement partiel des départements de La Paz et de Gracias.
  • 1893 : création de deux départements :
    • Valle, par démembrement partiel du département de Choluteca.
    • Cortés, par démembrement partiel du département de Santa Bárbara.
  • 1902 : création du département d'Atlántida, par démembrement partiel des départements de Yoro et de Colón.
  • 1906 : création du département d'Ocotepeque, par démembrement partiel du département de Copán.
  • 1957 : création du département de Gracias a Dios, par démembrement partiel du département de Colón.

Voir aussi

Notes et références

  • Portail du Honduras
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.