Détroit d'Hudson

Le détroit d'Hudson ou détroit de Hudson est un détroit du Canada orienté est-ouest et reliant sur 700 km la baie d'Hudson et le Bassin de Foxe, à l'ouest, au détroit de Davis, à l'est, lui-même relié à l'océan Atlantique. Dépendance du passage du Nord-Ouest, il est bordé au nord par l'Île de Baffin tandis qu'au sud il baigne la péninsule québécoise d'Ungava et la région du Labrador. L'entrée orientale du détroit est située entre le cap Chidley et Resolution Island. Sa largeur varie entre 120 et 200 km.

Détroit d'Hudson

Le Détroite d'Hudson est le passage en haut à droite entre les îles de Baffin et le Labrador, menant à la Baie d'Hudsone.
Géographie humaine
Pays côtiers Canada
Géographie physique
Type Détroit
Localisation Baie d'Hudson-Détroit de Davis (océan Arctique)
Coordonnées 62° 38′ 02″ nord, 72° 26′ 20″ ouest
Profondeur
· Moyenne 20 m
· Maximale 200 m
Géolocalisation sur la carte : Canada

Localisation

L'Organisation Hydrographique Internationale définit les limites du détroit d'Hudson de la façon suivante[1]:

  • À l'Ouest: Une ligne depuis la pointe Nuvuk à la pointe Leyson, de là par les rivages orientaux de l'île de Southampton jusqu'à la pointe Seahorse, son extrémité orientale, et de là une ligne jusqu'à Lloyd Point, dans l'île de Baffin (64° 26′ 14″ N, 78° 02′ 00″ O ).
  • Au Nord: La côte sud de l'île de Baffin entre Lloyd Point et East Bluff.
  • À l'Est: une ligne depuis East Bluff, l'extrémité sud-est de l'île de Baffin (61° 52′ 36″ N, 65° 57′ 15″ O ), à la pointe Meridian, l'extrémité occidentale des îles Lower Savage, puis le long de la côte jusqu'à l'extrémité sud-ouest de l'archipel, et de là une ligne à travers mer jusqu'à l'extrémité occidentale de l'île de la Résolution, ensuite le long de ses rivages sud-ouest jusqu'à Hatton Headland, sa pointe sud, et de là une ligne jusqu'au cap Chidley, au Labrador (60° 22′ 40″ N, 64° 26′ 01″ O ).

Histoire

Carte de Bacqueville, publiée en 1722, montrant le détroit d'Hudson

Le détroit d'Hudson fut découvert en 1517 par l'explorateur vénitien Sebastian Cabot (1477-1557). Il doit son nom actuel au navigateur anglais Henry Hudson, qui parvint à traverser ce passage et à en dresser une carte sommaire en 1610.

Notes et références

  1. « Limites des Océans et des Mers, 3e édition », Organisation hydrographique internationale, (consulté le 21 mars 2015)

Voir aussi

  • Portail du Québec
  • Portail du Canada
  • Portail de l’Arctique
  • Portail du monde maritime
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.