Détroit de Bass

Le détroit de Bass est un bras de mer de l'océan Indien qui sépare l'île d'Australie, plus particulièrement l'État de Victoria, de la Tasmanie. Il porte le nom du médecin George Bass qui accompagnait l'explorateur britannique Matthew Flinders, qui le franchit en 1798 prouvant que la Tasmanie est une île isolée de l'Australie. Il relie l'océan Pacifique Sud à l'océan Indien.

Détroit de Bass

Carte du détroit de Bass.
Géographie humaine
Pays côtiers Australie
Subdivisions
territoriales
Victoria, Tasmanie
Géographie physique
Type Détroit
Localisation Océan Pacifique-océan Indien
Coordonnées 39° 53′ 34″ sud, 146° 22′ 55″ est
Géolocalisation sur la carte : Tasmanie
Géolocalisation sur la carte : Australie

Géographie

L'Organisation hydrographique internationale définit les limites du détroit de Bass de la façon suivante[1]:

  • A l'ouest: Une ligne allant du cap Otway (38° 51′ S, 143° 31′ E , (État de Victoria) jusqu’au cap Wickham, ancien cap D’Anville), sur l’île King (New Year Islands ou îles du Nouvel An, Tasmanie) puis de Stokes Point (extrémité sud de l’île King, ancien cap Bonpland) jusqu’au cap Grim (40°41′S 144°41,7′E, ancien cap Berthoud), à l’extrémité nord-ouest de la Tasmanie[2].
  • A l'est: Une ligne allant de Gabo Island (État de Victoria) jusqu'à la pointe nord-est de East Sister Island, puis le long du 148e méridien Est jusqu'à Flinders Island (Archipel Furneaux) , au-delà de cette île une ligne allant jusqu'à l'extrémité est des Vansittart Shoals (hauts-fonds) et depuis Cape Barren (l'extrémité est de Cape Barren Island) à Eddystone Point (Tasmanie).

Le bras de mer comprend des récifs de coraux et de nombreuses îles, principalement dans sa partie sud. Orienté est-ouest, il atteint une longueur de quelque 298 km pour une largeur minimale d'environ 130 km et une profondeur moyenne de 50 mètres. De forts courant le traversent et les conditions de navigation y sont difficiles presque toute l'année. Un premier phare fut construit en 1848 sur Deal Island. Situé à une altitude de 305 mètres, il était peu visible par temps couvert et fut arrêté en 1992[3]. Un deuxième fut construit en 1859 au cap Wilson[4] et enfin un troisième fut élevé en 1861 à l'extrémité nord de King Island[5].

Notes

  1. « Limites des Océans et des Mers, 3e édition », Organisation hydrographique internationale, (consulté le 31 janvier 2015)
  2. IHO Special Publication S-23 (1953), Limits of Oceans and Seas, 3rd edition
  3. (en) The Deal Island Lighthouse in Bass Strait sur Lighthouses of Australia Inc.
  4. (en) The Wilsons Promontory Lighthouse sur Lighthouses of Australia Inc.
  5. (en) Cape Wickham Lighthouse sur Lighthouses of Australia Inc.

Voir aussi

  • Portail de la géographie
  • Portail de l’océan Indien
  • Portail de l’océan Pacifique
  • Portail de la Tasmanie
  • Portail du Victoria
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.