Daniel Van Damme

Daniel Van Damme, né à Bruxelles le et mort en 1967, est un conservateur de musée et écrivain belge.

La Maison d'Érasme à Anderlecht, née des efforts de Daniel Van Damme qui en devint le premier conservateur-fondateur.

Biographie

Daniel Van Damme naquit en 1893 dans le cœur du vieux Bruxelles non loin de l’église Saint-Nicolas où il fut baptisé. Il est le fils d’Alphonse Van Damme et d’Adrienne Bruyère, artiste peintre[1], écrivaine et pianiste qui épousera en secondes noces l’architecte et peintre William Jelley.

Daniel Van Damme commença ses études à Kuregem, hameau d’Anderlecht. L'écrivain Prosper-Henri Devos lui avait conseillé de passer un examen pour devenir fonctionnaire à la commune d’Anderlecht, où il entra dès l’âge de dix-sept ans.

Le il épousa Julia Capron, artiste peintre, et le couple s’installa à Linkebeek.

En 1929, il devint secrétaire de la Commission d’histoire et de folklore d’Anderlecht. C’est alors qu’il eut l’idée de fonder ex nihilo à Anderlecht dans la maison où vécut Érasme durant six mois et qui avait échappé à la pioche des démolisseurs, un musée consacré au prince des humanistes.

Il en devint le premier conservateur de 1930 à 1954.

Écrits

  • Het verleden van Anderlecht, Anderlecht : Drukk. A. Defrenne , 1932.
  • Erasmushuys 1515-1932 : catalogus = Maison d'Erasme 1515-1932 : catalogue, Anderlecht : Gemeentelijke Museums van Anderlecht : Musées communaux d'Anderlecht , 1932.
  • Le passé d'Anderlecht, Anderlecht : Imprimerie A. Defrenne , 1932.
  • Éphéméride illustrée de la Vie d'Erasme, Anderlecht : Boute, 1936.
  • Promenades archéologiques à Anderlecht, Bruxelles : des Presses de Willy Godenne , 1958.
  • Promenades archéologiques à Anderlecht ; préface de M. Joseph Bracops, illustrations de Eugène Narcisse, Bruxelles : Willy Godenne , 1958.
  • Érasme : sa vie, ses œuvres, Bruxelles : M. Weissenbruch , 1963.
  • Vie légendaire d'Eugène Baie, Anderlecht : L. Wyckmans & Co.
  • Quand l'esprit a des jambes, Bruxelles - Paris - Amiens : Société générale d'éditions Sodi, 1967.
  • Le glouton des lettres, préface de Michel de Ghelderode ; dessins de Claude Huart, Bruxelles : L. Musin , 1972.
  • Une heure à la maison d'Érasme et au vieux béguinage d'Anderlecht, préface de Joseph Bracops, Anderlecht : Administration communale, s. d.

Manuscrit non publié

  • Géographie des rencontres, mémoires autobiographiques, se termine en 1950.

Commémoration

Le , une nouvelle rue d'Anderlecht située dans le quartier Trêfles qui portera le nom de rue Daniel Van Damme a été inaugurée par le bourgmestre Éric Tomas en présence de l'ancien conservateur Jean-Pierre Vanden Branden.

Bibliographie

  • Hommages à Daniel Van Damme. Homme de lettres, conservateur-fondateur des musées de Vieux-Béguinage et de la Maison d’Érasme, 1963 (éd. Les amis de Daniel Van Damme).
  • Kathleen Leys, conservatrice adjointe de la Maison d’Érasme et de Béguinage, « Daniel Van Damme, bezieler van het Erasmushuis », dans : Anderlechtensia, n° 114, , pp. 6-12 (source principale pour cet article)

Notes

  1. Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, 2003, tome I, p. 765.

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la littérature
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.