Dans la vallée d'Elah

Dans la vallée d'Elah (In the Valley of Elah) est un drame psychologique américain réalisé par Paul Haggis, sorti en 2007.

Dans la vallée d'Elah
Titre original In the Valley Of Elah
Réalisation Paul Haggis
Scénario Paul Haggis, d'après un article de Mark Boal
Acteurs principaux
Sociétés de production Blackfriars Bridge Films
NALA Films
Samuels Media
Summit Entertainment
Pays d’origine États-Unis
Genre Drame
Durée 124 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le titre du film se réfère à la valléeDavid combattit Goliath.

Synopsis

Mike Deerfield est signalé comme déserteur après sa disparition lors de sa première permission au retour d'Irak. Son père, Hank, ancien membre de la police militaire, se lance à sa recherche avec l'aide d'Emily Sanders, officier de police de la juridiction du Nouveau-Mexique où Mike a été aperçu pour la dernière fois. Face au silence et à l'hostilité croissante des autorités militaires, Hank et Emily renforcent leur enquête et commencent à douter des dires officiels qui leur sont servis. Les indices troublants se font de plus en plus nombreux et la vérité sur le séjour en Irak de Mike Deerfield finit par éclater, surprenante et dérangeante.

En filigrane, ce film est un réquisitoire contre la guerre. Il montre ses dérives et les graves perturbations psychologiques qu'elle peut occasionner chez les soldats.

Fiche technique

Distribution

Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] et Doublagissimo[4]

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
 Mondial[5] 29 541 790 $ 117
États-Unis[5] 6 777 741 $ 23
France[6] 358 438 entrées 17

Autour du film

  • Dans la vallée d'Elah est le second long-métrage réalisé par Paul Haggis après Collision.
  • Le sujet du film est inspiré d'un article, Death and Dishonor, écrit par Mark Boal pour le magazine Playboy[7].
  • Paul Haggis a écrit le rôle d'Emily Sanders avec Charlize Theron à l'esprit[8].
  • Selon Paul Haggis, c'est grâce à Clint Eastwood, avec qui il a travaillé sur Million Dollar Baby (2004) qu'il a pu tourner le film[7],[8]. En effet, Haggis déclare : « Clint s'est fait mon champion. En 2003, nul ne souhaitait évoquer ce genre d'histoire. Il aurait donc été extrêmement difficile de tourner le film sans son appui »[7]. De plus, il envisageait même de confier le rôle d'Hank Deerfield à Eastwood, mais l'acteur-réalisateur a décliné l'offre [7] en dépit de la qualité du script. Néanmoins, Eastwood recommande Tommy Lee Jones à Haggis pour le rôle[8].
  • Lors de sa première diffusion en clair à la télévision (sur France 2) le , le film s'est classé deuxième des meilleures audiences avec 5 017 000 téléspectateurs (19,6 % de parts d'audience)[9],[10]
  • Ce film est le dernier où Claude Giraud doubla Tommy Lee Jones.

Distinctions

Récompense

Nominations

Références

Liens externes

  • Portail de WarnerMedia
  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.