Deaflympics

Les Deaflympics (appelés aussi Jeux olympiques des sourds[1]) ont lieu tous les quatre ans, et sont la plus ancienne compétition multisports après les Jeux olympiques. Seuls les athlètes ayant un seuil d'audition de moins de 55 décibels et ne disposant pas de dispositif de correction auditif peuvent participer. Les athlètes disposant d'un capital auditif supérieur à 55 décibels d'audition concourent avec les valides. Les premiers jeux olympiques des sourds ont eu lieu à Paris en 1924. La 23e édition des Deaflympics d'été se déroule à Samsun, en Turquie du 18 au .

Deaflympics
Généralités
Création
Périodicité tous les 4 ans entre chaque jeux d'été ou d'hiver -
décalage de 2 ans entre les Deaflympics d'été et ceux d'hiver
Nations 90 pays représentés
Participants environ 2 879
Disciplines 19
Statut des participants amateurs et professionnels (homme ou femme)
Site web officiel http://www.deaflympics.com
Pour la dernière compétition voir :
Deaflympics d'été de 2017
Premiers Deaflympics 1924 à Paris, prestation du serment olympique des délégations au stade Pershing.

Histoire

Ses débuts

Eugène Rubens-Alcais et ses amis ont organisé les jeux Olympiques pour les Sourds pour la première fois à Paris en 1924, réussissant à attirer 8 autres nations. Eugène Rubens-Alcais, Antoine Dresse et les autres sourds ont ensuite créé le Comité international des sports silencieux[2], chargé d'organiser les Deaflympics. Le Comité international des sports des Sourds a ensuite décidé de décaler les 3e International Silent Games, prévus initialement en 1932, à 1931 pour séparer les Jeux olympiques qui ont donc eu lieu en 1932[3]. En 1939 aux Deaflympics d'été, Gustave-Adolphe de Suède est présent. C'est ainsi la première fois que les Deaflympics accueillent une représentation royale[4].

Après de la guerre

La Seconde guerre mondiale débute après les Deaflympics d'été de 1939 et, tout comme pour les JO d'été et d'hiver, elle provoque la suspension des Deaflympics d'été. Les Deaflympics d'été reprennent en 1949 et les Deaflympics d'hiver sont créés la même année. Eugène Rubens-Alcais, le premier président du Comité international des sports des Sourds[5] qui exerce ses fonctions de 1924 à 1953, meurt le , quelques jours avant l'ouverture des Deaflympics d'hiver de 1963. Le drapeau du Comité international des sports des Sourds est alors en berne pour la mort de Eugène Rubens-Alcais, le fondateur des Deaflympics[6].

En 1981, Juan Antonio Samaranch est le premier président du Comité international olympique à assister aux Deaflympics. Il s'agit des Deaflympics d'été de 1981 à Cologne, en Allemagne[7]. Pendant le 34e congrès à Helsinki, le Comité international des sports des Sourds vote à l'unanimité le retrait du Comité International Paralympique et devient indépendant. Cependant, le Comité international olympique continue de le soutenir.

Organisation

Comité international des sports des Sourds

Drapeau deaflympics

Condition de participation

  • Seuls les athlètes possédant un seuil d'audition de moins de 55 décibels peuvent participer aux Deaflympics.
  • Les athlètes ne doivent pas porter d'audioprothèses ou d'aides auditives pendant les Deaflympics.

Localisation des éditions des Deaflympics

Deaflympics d'été Deaflympics d'hiver
Annéeno Ville hôte, PaysContinentNbre athlètes, Nbre Paysno Ville hôte, PaysContinentNbre athlètes, Nbre Pays
19241Paris, FranceEurope148, 9 pays
19282Amsterdam, Pays-BasEurope212, 10 pays
19313Nuremberg , AllemagneEurope316, 14 pays
19354Londres, Royaume-UniEurope221, 12 pays
19395Stockholm, SuèdeEurope250, 13 pays
Suspension en raison de la Seconde Guerre mondiale
Hiver 1949
& Été 1949
6Copenhague, DanemarkEurope391, 14 pays1Seefeld in Tirol, AutricheEurope33, 5 pays
Hiver 1953
& Été 1953
7Bruxelles, BelgiqueEurope473, 16 pays2Oslo, NorvègeEurope44, 6 pays
19553Oberammergau, Allemagne de l'OuestEurope59, 8 pays
19578Milan, ItalieEurope635, 25 pays
19594Crans-Montana, SuisseEurope53, 9 pays
19619Helsinki, FinlandeEurope613, 24 pays
19635Åre, SuèdeEurope60, 9 pays
196510Washington DC, États-UnisAmériques687, 27 pays
19676Berchtesgaden, Allemagne de l'OuestEurope77, 12 Pays
196911Belgrade, YougoslavieEurope1189, 33 pays
19717Adelboden, SuisseEurope92, 13 pays
197312Malmö, SuèdeEurope1116, 31 pays
19758Lake Placid (New York), États-UnisAmériques139, 13 pays
197713Bucarest, RoumanieEurope1150, 32 pays
19799Méribel, FranceEurope113, 14 pays
198114Cologne, Allemagne de l'OuestEurope1198, 32 pays
198310Madonna di Campiglio, ItalieEurope147, 15 pays
198515Los Angeles États-UnisAmériques995, 29 pays
198711Oslo, NorvègeEurope129, 15 pays
198916Christchurch Nouvelle-ZélandeAsie-Pacifique955, 30 pays
199112Banff, CanadaAmériques181, 16 pays
199317Sofia, BulgarieEurope1679, 52 pays
199513Ylläs, FinlandeEurope258, 18 pays
199718Copenhague, DanemarkEurope2028, 65 pays
199914Davos, SuisseEurope265, 18 pays
200119Rome, ItalieEurope2208, 67 pays
200315Sundsvall, SuèdeEurope247, 21 pays
200520Melbourne, AustralieAsie-Pacifique2038, 63 pays
200716Salt Lake City, États-UnisAmériques298, 23 pays
200921Taipei, TaiwanAsie-Pacifique2670, 80 pays
201117Vysoké Tatry (ville), Slovaquie AnnuléEuropeAnnulé
201322Sofia, BulgarieEurope2879, 90 pays
201518Khanty-Mansiïsk, RussieEurope344, 27 pays
201723Samsun, TurquieEurope
201919Valteline, ItalieEurope
202124
202320

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de la culture sourde
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.