Dennis Patterson

Dennis Glen Patterson, né le à Vancouver, est un avocat et un homme politique canadien[1].

Dennis Patterson
Fonctions
Sénateur du Nunavut
En fonction depuis le
Prédécesseur Willie Adams
5e premier ministre des Territoires du Nord-Ouest
Prédécesseur Nick Sibbeston
Successeur Nellie Cournoyea
Biographie
Nom de naissance Dennis Glen Patterson
Date de naissance
Lieu de naissance Vancouver
Parti politique Parti conservateur du Canada

Biographie

De 1979 à 1983, il est député de Frobisher Bay à l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest. Il siège ensuite à cette même assemblée comme député d'Iqaluit de 1983 à 1995. Durant ces années, il occupe successivement les fonctions de ministre de l'éducation, de la justice et des affaires municipales. Il occupe le poste de premier ministre des Territoires du Nord-Ouest de 1987 à 1991. Il a dirigé la campagne qui a mené à la création du Nunavut en 1999[2].

Membre du barreau du Nunavut, il a occupé différents postes de direction d'organisations juridiques. En 2001, il devient consultant privé[3]. Le , le premier ministre canadien Stephen Harper le nomme sénateur pour le Nunavut[4].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dennis Patterson » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Dennis Glen Patterson » (consulté le 28 mai 2015)
  2. (en) Richard J. Brennan, « Harper dubbed 'patronage king' », The Star, Toronto, (lire en ligne)
  3. (en) Landlord Web Solutions, « Management and Trustees - Northern Property REIT » (consulté le 28 mai 2015)
  4. (en) « NunatsiaqOnline 2009-08-27: NEWS: Harper names Dennis Patterson as Nunavut’s new senator » (consulté le 28 mai 2015)

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la politique canadienne
  • Portail des Territoires du Nord-Ouest
  • Portail des Autochtones du Canada
  • Portail du Nunavut
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.