Descartes & Cie

Descartes & Cie est une maison d'édition française fondée durant les années 1990 et située à Paris.

Descartes & Cie
Repères historiques
Création 1990
Dates clés 23/06/1993 : immatriculation de la société
Fondée par Marc Guillaume
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée

Siren 391 553 500[1][réf. non conforme]

Siège social Paris (France)
Dirigée par depuis le 21-02-2014 : Minako Guillaume
Spécialités Sciences sociales
Site web editions-descartes.fr
Données financières
Chiffre d'affaires comptes non disponibles

Historique

En 1989, l’association Descartes est créée par décision ministérielle afin de mener des recherches dans des domaines considérés comme cruciaux par les responsables politiques : bioéthique, toxicologie, environnement, immigration, etc.

En 1990, le délégué général de l’association, Marc Guillaume, crée en son sein un département éditorial, les éditions Descartes, afin de diffuser plus largement les travaux effectués par l’association lors des colloques.

En 1993, il crée Descartes & Cie, qui publie des livres qui couvrent tous les domaines des sciences sociales : économie, sociologie, anthropologie, psychanalyse, urbanisme.

Édition

Quelques ouvrages publiés

Les éditions Descartes & Cie se sont spécialisées en sciences sociales et ont publié plus de 100 ouvrages.

  • Figures d'altérité, Jean Baudrillard, Marc Guillaume, 1994
  • Marx en jeu, Jacques Derrida, Marc Guillaume, Jean-Pierre Vincent, 1997
  • Le Sentiment d'exister, François Flahault, 2002
  • Des machines et des âmes, Régis Debray, 2002
  • Georges Bataille, l'érotisme et l'écriture, Gille Mayné, 2003
  • Une approche laïque de la mobilité, Jean-Pierre Orfeuil, 2008
  • L'Argent sans maître, Charles-Henri Philippi, 2009

Collections

  • « Essais »
  • « Interfaces-économie »
  • « Les Cahiers du Cercle des économistes », coédition avec les PUF
  • « Droit »
  • « Passeurs de frontières »
  • « Gouvernance et Démocratie »
  • « Les urbanités »
  • « TechnoCité »
  • « Les Cahiers du GRIF »
  • « Cahiers LaSer »
  • « Ravages »
  • « Forum d’action modernités »
  • « L’Œil LaSer »
  • « AREA »
  • « Cultures mobiles »

Notes et références

  1. données reportées du site "societe.com"consulté le 21 juin 2019

Lien externe

  • Portail des entreprises
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.