Diego Benaglio

Diego Orlando Benaglio, né le à Zurich, est un footballeur international suisse. Il évolue au poste de gardien de but dans le club de l'AS Monaco.

Diego Benaglio

Diego Benaglio avec la Suisse.
Situation actuelle
Équipe AS Monaco
Numéro 16
Biographie
Nom Diego Orlando Benaglio
Nationalité Suisse
Naissance
Lieu Zurich (Suisse)
Taille 1,94 m (6 4)
Période pro. 2000 -
Poste Gardien de but
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1993-1997 FC Spreitenbach
1997-1999 FC Baden
1999-2002 Grasshopper Zurich
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2002-2005 VfB Stuttgart001 0(0)
2005-2008 CD Nacional072 0(0)
2008-2017 VfL Wolfsburg321 0(0)
2017- AS Monaco039 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2005 Suisse espoirs015 0(0)
2012 Suisse olympique003 0(0)
2006-2014 Suisse061 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 mai 2019

Avec sa sélection, il participe à l'Euro 2008 et aux Coupes du monde 2006, 2010 et 2014.

Biographie

En club

Diego Benaglio est parti à l'âge de 19 ans de son club formateur, le Grasshopper-Club Zürich

VfB Stuttgart (2002-2005)

En 2002, il rejoint le VfB Stuttgart, en Allemagne.

Là-bas, il est le troisième gardien du club derrière Timo Hildebrand et Thomas Ernst. C'est pourquoi il joue essentiellement avec l'équipe réserve de Stuttgart, qui milite en Regionalliga, équivalent de la 4e division allemande. En trois saisons il ne dispute qu'une seule rencontre, en Coupe Intertoto au début de la saison 2002-2003.

CD Nacional (2005-2008)

N'arrivant pas à s'imposer au sein de l'équipe première, il décide de partir pour le Nacional da Madeira, au Portugal, où il devient le gardien titulaire du club.

VfL Wolfsburg (2008-2017)

Le 22 janvier 2008, il signe un contrat de quatre ans en faveur du VfL Wolfsburg, où il s'impose à nouveau comme titulaire et conquiert le titre de champion d'Allemagne 2008-2009.

AS Monaco (depuis 2017)

En 2017, après avoir perdu son statut de titulaire à Wolfsburg, il signe à l’AS Monaco[1].

Lors de la saison 2017-2018 avec l'as Monaco, il est doublure de Danijel Subasic dans la hiérarchie des gardiens. Il joue les coupes nationales (coupe de la ligue et coupe de France) mais joue quelques matchs en première partie de saison à la suite de la blessure de Danijel Subasic dont un match de ligue des champions face à Leipzig (1-1) et deux matchs de ligue 1. En janvier 2018, lors de la défaite de Monaco en coupe de France face à l'olympique lyonnais (2-3), il se blesse à la mi temps et il est remplacé par Seydou Sy qui fait ses premiers pas dans l'équipe première même si il avait joué un match en tant que titulaire durant une mi temps lors de la saison 2016-2017 du côté de Rennes lors de la victoire des siens (2-3) lors de la dernière journée de championnat. Diego Benaglio revient dans le groupe monégasque lors de la réception de Lille mais se blesse à nouveau 1 semaine plus tard en match amical.

En sélection

Il a été appelé pour la première fois avec l'équipe de Suisse en mars 2006 à l'occasion d'un match contre l'Écosse ou il n'entre pas en jeu. Il obtient sa première sélection le lors du dernier match de préparation de la Suisse contre la Chine.

Diego Benaglio participe à la coupe du monde 2006 avec l'équipe de Suisse où il occupe la place de troisième gardien derrière Pascal Zuberbühler et Fabio Coltorti.

En prévision de l'Euro 2008 en Autriche et Suisse, le sélectionneur Kobi Kuhn a décidé de faire de lui le gardien n°1 de la sélection devant Pascal Zuberbühler et Fabio Coltorti. Avec l'arrivée d'Ottmar Hitzfeld au poste de sélectionneur, il conserve sa place de gardien titulaire.

Lors de la Coupe du monde de la FIFA 2010 et bien que l'équipe de Suisse soit éliminée au premier tour, il est "considéré par les observateurs comme le meilleur gardien de la Coupe du monde pour le tour préliminaire"[2],[3].

Avec la Nati, il rate la qualification pour l'Euro 2012 mais il réussit à qualifier la Suisse très facilement pour la Coupe du monde de football 2014 où son rôle fut important durant les matchs de qualifications. Durant cette Coupe du monde, Benaglio réalise une bonne prestation malgré une lourde défaite contre la France (2-5).

Il annonce le 20 août 2014 sa retraite internationale pour se concentrer sur son club et plus à sa famille[4].

Statistiques détaillées

Statistiques de Diego Benaglio au 28 mai 2019[5]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueSupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
SuisseTotal
Division MB MBMBMBCMBMBMB
2002-2003 VfB Stuttgart Bundesliga - - - -----C310-- 10
2003-2004 VfB Stuttgart Bundesliga - - - -----C1---- 00
2004-2005 VfB Stuttgart Bundesliga - - - -----C3---- 00
Sous-total 0000-----10-- 10
2005-2006 CD Nacional Liga betandwin.com 23 0 - --------10 240
2006-2007 CD Nacional BWINLIGA 30 0 1 0----C32-50 380
2007-2008 CD Nacional BWINLIGA 16 0 - --------20 180
Sous-total 69010-----208- 800
2007-2008 VfL Wolfsbourg Bundesliga 17 0 3 0-------60 260
2008-2009 VfL Wolfsbourg Bundesliga 31 0 4 0----C37060 480
2009-2010 VfL Wolfsbourg Bundesliga 22 0 2 0----C1+C36+20100 420
2010-2011 VfL Wolfsbourg Bundesliga 28 0 2 0-------50 350
2011-2012 VfL Wolfsbourg Bundesliga 32 0 1 0-------80 410
2012-2013 VfL Wolfsbourg Bundesliga 34 0 4 0-------60 440
2013-2014 VfL Wolfsbourg Bundesliga 29 0 4 0-------120 450
2014-2015 VfL Wolfsbourg Bundesliga 31 0 5 0----C3120-- 480
2015-2016 VfL Wolfsbourg Bundesliga 21 0 1 0----C180-- 300
2016-2017 VfL Wolfsbourg Bundesliga 14 0 1 0--------- 150
Sous-total 259027000---350530 3740
2017-2018 AS Monaco Ligue 1 3 0 2 020--C130-- 100
2018-2019 AS Monaco Ligue 1 23 0 - ---10C150-- 290
2019-2020 AS Monaco Ligue 1 - - - ---------- 00
Sous-total 260202010-80-- 390
Total sur la carrière 35403002010-460610 4940

Palmarès

En club

Diego Benaglio est champion d'Allemagne en 2009 avec le VfL Wolfsburg. Il remporte la Coupe d'Allemagne en 2015 et la Supercoupe d'Allemagne en 2015. Il est également vice-champion d'Allemagne en 2015. Il est finaliste de Trophée des Champions en 2018 avec l'AS Monaco.

Notes et références

  1. « Ligue 1: Benaglio à Monaco, c'est officiel », sur rts.ch, (consulté le 16 juin 2017).
  2. (en) « Chilavert: Swiss keeper Benaglio the best so far »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur thenationonlineng.net, (consulté le 27 juin 2010).
  3. « Interview de Diego Benaglio, gardien de l'équipe Suisse »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur tsr.ch.
  4. SI/nxp, « Diego Benaglio renonce à la Nati », sur tdg.ch, (consulté le 16 juin 2017).
  5. « Fiche de Diego Benaglio », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Suisse du Nord-Ouest
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.