Dijon Métropole Handball

Le Dijon Métropole Handball est un club de handball fondé dans les années 1950 ou 1960[réf. souhaitée] sous le nom de Cercle Sportif Laïc Dijonnais. Appelé Dijon Bourgogne Handball à partir de 1992, son appellation actuelle date de 2017.

Ne pas confondre avec le club de handball féminin du Jeanne d’Arc Dijon Handball.
Dijon Métropole Handball

Généralités
Noms précédents Cercle Sportif Laïc Dijonnais (création-1992), Dijon Bourgogne Handball (1992-2017)
Fondation années 1950 ou 1960 (CSL Dijon)
1992 (Dijon Bourgogne Handball)
Couleurs Blanc et Bleu
Salle Palais des sports Jean-Michel-Geoffroy
(4 000 places)
Siège 17 rue Léon Mauris
21 000 Dijon
Entraîneur Ulrich Chaduteaud
Site web www.dbhb.fr

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Proligue 2019-2020
0

Dernière mise à jour : 18 juin 2018.

Le club est entraîné depuis 2018 par Ulrich Chaduteaud.

Histoire

Dès les années 1960, de nombreux joueurs tels que Santona, Nubourg, Pechiney ou Lasnier ont donné ses premières lettres de noblesse au Handball Dijonnais. En 1970, l’équipe du Cercle Sportif Laïc Dijonnais dirigée par Albert Dutin, atteint la finale du championnat de France puis, en 1973, devient championne de France. Alors qualifiée pour la Coupe d'Europe des clubs champions l’année suivante, Dijon atteint les quarts de finale de la compétition. Durant toutes ces années, cette équipe reste en haut de l’affiche et se hisse à trois reprises en finale du championnat de France (1978, 1979 et 1981). Par conséquent, de nombreux joueurs dijonnais sont sélectionnés en équipe de France : André Sellenet (son nom a été donné à la salle des Poussots), Bernard Sellenet, Jean-Michel Geoffroy (son nom a été donné au palais des sports), Jean-Jacques Balzer et Bernard Morel.

Né en 1992 de la fusion entre le Cercle Sportif Laïc Dijonnais et l’ASPTT Dijon, le Dijon Bourgogne Handball regroupe à ce jour, sous un seul nom, et après plusieurs années d’étroite collaboration (échanges de joueurs, de compétences techniques et humaines), les forces de ces deux structures.

En juin 2009. L’équipe élite masculine retrouve le plus haut niveau du handball Français, après 23 ans d’absence. Il y évolue pendant deux saisons puis une troisième en 2013-2014 mais retrouve ensuite la Division 2. En 2018, après trois saisons à la tête du club, Jackson Richardson quitte son poste d'entraîneur au terme de son contrat pour des raisons personnelles[1] et est remplacé par Ulrich Chaduteaud.

Logotypes

Palmarès

Dijon Bourgogne Handball

Cercle Sportif Laïc Dijon

Effectif 2019-2020

PosteJoueurDate de naiss. Taille Arrivée Club précédent Sélection
1GB Wassim Helal16 juillet 1982 (37 ans) 1,93 m 2016 ES Tunis Tunisie
12GB Maxime Diot28 février 1993 (26 ans) 1,93 m 2016 Chambéry SH -
29ALG Virgile Carrière04 juin 1996 (23 ans) 1,87 m 2016 Formé au club -
30ALG Johan Boisedu14 décembre 1979 (39 ans) 1,89 m 2019 US Ivry -
95ALG Lois Pasquet08 juin 1999 (20 ans) 1,85 m 2018 Formé au club -
11ALD Alexis Lemal02 août 1995 (24 ans) 1,87 m 2012 US Créteil II -
44ALD Jan Sobol22 mai 1984 (35 ans) 1,88 m 2017 KS Azoty-Puławy République Tchèque
25DC Vincent Maguy20 janvier 1997 (22 ans) 1,86 m 2018 JS Cherbourg -
2DC Paul Naudin29 janvier 1997 (23 ans) 1,87 m 2018 Formé au club -
3ARG Pierrick Naudin23 juin 1989 (30 ans) 1,87 m 2016 Pays d'Aix UC -
7ARG Lilian Pasquet5 août 1996 (23 ans) 1,91 m 2016 Formé au club -
32ARG Boris Becirovic08 avril 1987 (32 ans) 1,90 m 2017 C'Chartres MHB -
23ARD Baptiste Audiffred25 janvier 1999 (20 ans) 1,99 m 2017 Saint-Raphaël VH -
27ARD Oleg Macharshvili11 septembre 1986 (33 ans) 1,95 m 2018 ØIF Arendal -
8PVT Marc Poletti 06 juin 1985 (34 ans) 1,92 m 2009 Formé au club -
20PVT Kévin Rondel22 février 1992 (27 ans) 1,93 m 2013 Chambéry SH II -

Personnalités liées au club

Joueurs

Entraîneurs

Notes et références

Liens externes

  • Portail du handball
  • Portail de Dijon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.