Dmitri Kiritchenko (football)

Dmitri Sergueïevitch Kiritchenko (en russe Дми́трий Серге́евич Кириче́нко) est un footballeur russe né le 17 janvier 1977 à Novoaleksandrovsk. Il a joué pour l'Équipe de Russie avec laquelle il a marqué 26 buts en 76 matchs entre 2001 et 2006. Il est nommé meilleur buteur du Championnat russe en 2002 et 2005.

Ne doit pas être confondu avec le joueur russe de volley-ball Dmitri Kiritchenko.

Dmitri Kiritchenko

Kiritchenko en 2017.
Biographie
Nom Dmitri Sergueïevitch Kiritchenko
Nationalité Russe
Naissance
Lieu Novoaleksandrovsk
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. 1996-2013
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994 Lokomotiv Mineralnye Vody 023 0(0)
1995 Iskra Novoaleksandrovsk
1996-1997 Torpedo Taganrog 078 (39)
1998-2001 FK Rostov 122 (41)
2002-2004 CSKA Moscou 091 (34)
2005-2006 FK Moscou 063 (30)
2007-2010 Saturn Ramenskoïe 105 (32)
2010-2013 FK Rostov 052 (12)
2013 Mordovia Saransk 014 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2006 Russie 032 (12)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2016 FK Rostov02v 02n 00d
2017 FK Rostov01v 00n 00d
2018-2019 FK Oufa01v 02n 04d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 mars 2019

Il entame par la suite une carrière d'entraîneur et devient notamment assistant au FK Rostov entre 2014 et 2017, période qui le voit assurer par deux fois l'intérim au club. Rejoignant ensuite le FK Oufa dans le même cadre à l'été 2018, il y devient rapidement entraîneur principal intérimaire dès le mois de novembre avant d'être nommé à plein temps un mois plus tard. Son passage est cependant très bref, avec un renvoi dès la fin du mois de mars 2019.

Biographie

Carrière de joueur

Dmitri Kiritchenko sous les couleurs du Saturn Ramenskoïe en 2010.

Il commence sa carrière professionnelle avec le modeste Torpedo Taganrog qui joue en troisième division russe avec lequel il inscrit 55 buts en 70 matchs. Remarqué, il signe un contrat avec le FK Rostov en 1998 qui évolue dans la première division. Il s'impose vite dans le groupe et parvient à faire 73 réalisations en 108 matchs. Sa carrière atteint son paroxysme en 2000 lorsqu'il rejoint le CSKA Moscou, club majeur du championnat avec lequel il termine à la seconde place du Championnat en 2002 et il est élu avec son coéquipier Rolan Gusev, meilleur buteur avec 15 réalisations chacun. Il est champion de Russie en 2003 puis en 2005, année où il est réélu meilleur buteur avec 14 buts. Il remporte aussi la Coupe UEFA cette année-là.

De plus en plus cantonné à un rôle remplaçant, il rejoint le FK Moscou en 2006, puis le Saturn Ramenskoïe au mois d'août 2007.

Carrière internationale

Il se fait remarquer au Championnat d'Europe de 2004 lors du match contre la Grèce le dimanche 20 juin, en inscrivant un but après 67 secondes de jeu à la suite d'un mauvais dégagement grec, soit le but le plus rapide de l'histoire de la compétition[1],[2].

Carrière d'entraîneur

Kiritchenko est nommé entraîneur adjoint au sein de l'encadrement du FK Rostov en septembre 2014[3]. Il devient entraîneur principal par interim une première fois durant le mois d'août 2016 à la suite de la démission de Kurban Berdyev. Il dirige alors la confrontation de Ligue des champions face à l'Ajax Amsterdam, qu'il remporte pour permettre au club d'accéder à la phase de groupes de la compétition. Il redevient brièvement entraîneur intérimaire au mois de décembre 2017 à la suite du renvoi de Leonid Kuchuk. Il quitte le club à l'issue de ce deuxième interim[4].

Intégrant l'encadrement technique de Sergueï Tomarov au FK Oufa en juin 2018[5], Kiritchenko doit de nouveau reprendre le rôle d'entraîneur par interim dès le mois de novembre suivant à la suite du renvoi de l'entraîneur après un mauvais début de championnat[6]. Il est finalement confirmé comme entraîneur principal un mois plus tard[7]. Son passage est cependant bref, avec un renvoi dès la fin du mois de mars 2019 après seulement sept matchs joués, dont un seul remporté par le club qui stagne alors à l'avant-dernière place du championnat[8]

Statistiques

En tant que joueur

Statistiques de Dmitri Kiritchenko
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBCMBMB
1994 Lokomotiv Mineralnye Vody D3 23 0 - ---- 230
Sous-total 230----- 230
1996 Torpedo Taganrog D3 37 7 3 0--- 407
1997 Torpedo Taganrog D3 37 32 1 0--- 3832
Sous-total 743940--- 7839
1998 Rostselmach Rostov D1 23 5 2 1--- 256
1999 Rostselmach Rostov D1 28 6 2 0CI60 366
2000 Rostselmach Rostov D1 29 14 1 0CI21 3215
2001 Rostselmach Rostov D1 28 13 1 1--- 2914
Sous-total 1083862-81 12241
2002 CSKA Moscou D1 26 15 2 0C311 2916
2003 CSKA Moscou D1 22 5 4 1C121 287
2004 CSKA Moscou D1 26 9 5 2C130 3411
Sous-total 7429113-62 9134
2005 FK Moscou D1 26 14 - ---- 2614
2006 FK Moscou D1 29 12 3 4CI40 3616
2007 FK Moscou D1 - - 1 0--- 10
Sous-total 552644-40 6330
2007 Saturn Ramenskoïe D1 27 9 2 1--- 2910
2008 Saturn Ramenskoïe D1 17 1 1 0CI35 216
2009 Saturn Ramenskoïe D1 27 8 - ---- 278
2010 Saturn Ramenskoïe D1 28 8 - ---- 288
Sous-total 992631-35 10532
2011-2012 FK Rostov D1 21 6 4 0--- 256
2012-2013 FK Rostov D1 23 5 4 1--- 276
Sous-total 441181--- 5212
2013-2014 Mordovia Saransk D2 12 1 2 0--- 141
Total sur la carrière 4891703811-218 548189

En tant qu'entraîneur

Statistiques d'entraîneur de Dmitri Kiritchenko au 31 mars 2019
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
FK Rostov (intérim) 4 2 2 0 50,0
FK Rostov (intérim) 1 1 0 0 100,0
FK Oufa 7 1 2 4 14,3
Total 12 4 4 4 33,3

Notes et références

  1. (fr) Russie 2-Grèce 1.
  2. « ILS ONT MARQUÉ L'EURO », sur L'Equipe.fr (consulté le 18 mai 2016).
  3. (ru) « Кириченко назначен помощником Гамулы в «Ростове» », sur championat.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  4. (ru) « Официальное заявление ФК «Ростов» », sur fc-rostov.ru, (consulté le 27 janvier 2019)
  5. (ru) « Кириченко вошел в тренерский штаб «Уфы» », sur sports.ru, (consulté le 27 janvier 2019)
  6. (ru) « Кириченко назначен исполняющим обязанности главного тренера ФК "Уфа" », sur tass.ru, (consulté le 7 novembre 2018)
  7. (ru) « Кириченко утвержден главным тренером ФК "Уфа" », sur tass.ru, (consulté le 10 décembre 2018)
  8. (ru) « "Уфа" объявила о расторжении контракта с главным тренером Кириченко », sur tass.ru, (consulté le 31 mars 2019)

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Russie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.