Dombourg

Dombourg[1] (en néerlandais et zélandais : Domburg, espagnol : Domburgo) est une ville et une station balnéaire néerlandaise réputée en Zélande. Elle est située sur la côte ouest de l'ancienne île de Walcheren et fait partie de la commune de Veere. L'hôtel de ville de Domburg date 1667 et l'église du XVe siècle. Dombourg est la plus vieille station balnéaire de Zélande[1] et la troisième plus vieille des Pays-Bas.

Ne doit pas être confondu avec Domburg (Suriname).

Dombourg
(nl) Domburg

Héraldique

Drapeau

Photorama de Dombourg, de gauche à droite ; L'église réformée éclairée dans la nuit, une petite tour dans le centre, une rue dans le centre-ville, l'hôtel de ville, la vue sur le centre-ville
Administration
Pays Pays-Bas
Commune Veere
Province Zélande
Bourgmestre (Veere) Rob Van der Zwaag (CDA)
Code postal 4357
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Gentilé Dombourgeois(e)
Population 1 490 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 51° 33′ 44″ nord, 3° 29′ 54″ est
Localisation

Localisation de Dombourg dans la commune de Veere
Géolocalisation sur la carte : Zélande
Dombourg
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Dombourg
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Dombourg
Liens
L'office de tourisme de Dombourg (fr) http://www.domburg.info/fr

    Le , la ville de Dombourg comptait 1 490 habitants.

    Histoire

    Ont été retrouvées à Dombourg au 19ème siècle, des médailles aux effigies de Germanicus, Tràjan, Septime-Sévère, Antonin le Pieux, Maxime, Postume, Tetricus (de 76 à 270 p. J. C.)[2]. Ces vestiges attestent d'une présence humaine à l'époque romaine.

    De nombreuses stèles votives dédiées à la déesse Nehalennia ont été mises au jour au cours du XVIIe siècle dans la périphérie de la ville[3]. L'une d'entre elles, la seule qui précise la profession du donneur mentionne Marcus Secundarius Silvanus, commerçant des poteries avec les îles britanniques.

    Dombourg a reçu ses droits communaux en 1223. La pêche, l'agriculture, l'élevage et la chasse ont longtemps été les seules sources de subsistances. Les premiers baigneurs sont arrivés à Dombourg au XVIIe siècle. Mais c'est en 1834 que Dombourg devient véritablement une station balnéaire lorsque de riches Middelbourgeoises s'y sont rendues pour se baigner. Elles ont tant vanté la qualité de la baignade à Dombourg que de nombreuses personnes, essentiellement de l'aristocratie — les gens ordinaires n'avaient ni le temps ni les moyens de consacrer à ça — les ont suivies. La beauté de la plage et de la forêt les ont poussées à revenir l'année suivante.

    La commune de Dombourg est créée le , par la fusion des anciennes communes de Domburg-Binnen et Domburg-Buiten.

    En 1885 le Dr Mezger, un médecin charmé par les qualités curatives de l'eau de mer, y ouvre un centre de thalassothérapie, la villa Irma, où il pratiquait également la kinésithérapie.
    En cette fin de XIXe siècle la noblesse terrienne, comme la reine de Roumanie, Elizabeth de Wied. Sa villa est toujours visible dans les dunes. Elle porte désormais le pseudonyme littéraire de la reine, Carmen Sylva. L'arrivée de Mezger a donc été très positive pour la ville. Elle devient l'une des stations balnéaires les plus prisées d'Europe. On construit à cette époque un hôtel de bain et un pavillon de bain. L'hôtel a brûlé en 1993.

    Le , la commune d'Oostkapelle est rattachée à celle de Domburg. Le , la commune de Domburg est supprimée et rattachée à la commune de Veere.

    Dombourgeois connus

    Nés à Dombourg

    • Huibert Martin Kesteloo (1842 - 1918), écrivain et défenseur actif des intérêts de Dombourg comme station balnéaire.

    Liés à Dombourg

    Galerie

    Notes et références

    1. « Trois citytrip à faire pour l’Ascension », Le Soir, (lire en ligne)
    2. Congrès des sciences historiques à Dunkerque en 1907, Tome II page 259, lire en ligne
    3. Eyewitness Travel - The Netherlands Ed. Dorling Kindersley Limited London 2014 (ISBN 978-1-40932-958-9).
    4. « Maisons d’hôtes : la possibilité d’une île : Une cabane de plage aux Pays-Bas », Le Figaro, (lire en ligne)

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail des Pays-Bas
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.