Doosan

Doosan est un conglomérat sud-coréen, un chaebol, spécialisé dans les bâtiments et travaux publics, l'armement et l'industrie lourde. Doosan s'est spécialisé dans des secteurs similaires à Alstom, Siemens et General Electric, qui sont ses principaux concurrents.

Doosan

Création 1896
Forme juridique Conglomérat
Siège social Séoul
 Corée du Sud
Activité bâtiments et travaux publics, industrie lourde, armement
Filiales Doosan (d)
Effectif 38 000
Site web www.doosan.com

Histoire

Ces dernières années Doosan a procédé à un grand nombre d'acquisition, toute plus ou moins situé dans l'industrie lourde.

En 2001, elle a acquis Korea Heavy Industries and Construction qui est devenue Doosan Heavy Industries & Construction, sa filiale spécialisée dans le matériel pour l'industrie lourde, notamment pour la production énergétique et la désalinisation.

En 2004, elle a acquis Koryeo Industrial Development. En 2005, elle a acquis Daewoo Heavy Industries & Machinery, qui est devenue sa filiale Doosan Infracore, spécialisé dans le matériel de constructions.

En 2006, elle a acquis Mitsui Babcock, devenu Doosan Babcock, ainsi que l'entreprise roumaine IMGB spécialisé dans le matériel de métallurgie. En 2007, elle a acquis Bobcat Company, l'ancien leader mondial dans le matériel léger de constructions, qui a été absorbé dans sa filiale Doosan Infracore. Parmi les entreprises françaises acquises par ce biais, figure Montabert[1].

En 2008, elle a acquis Moxy Engineering, une entreprise norvégienne, ainsi que Advanced Technology Lubben, une entreprise allemande spécialisé dans le matériel de manutention. En 2009, elle a acquis Skoda Power, spécialisé dans la production énergétique.

En août 2014, elle a acquis Circuit Foil Luxembourg, spécialisé dans la fabrication de feuilles de cuivre électrolytique (à destination principalement des fabricants de circuits imprimés)

En mai 2016, General Electric acquiert Doosan Engineering and Construction, filiale de construction d'éléments de centrales électriques de Doosan, pour 250 millions de dollars[2].

Activités

Armement

Un K200 KIFV (en) Doosan de l'armée sud-coréenne.

La filiale du groupe pour l'armement se nomme Doosan DST. Elle fabrique des armes, véhicules militaires et engins explosifs.

Bâtiments et travaux publics

Une pelleteuse Doosan.

La filiale du groupe pour les bâtiments et travaux publics se nomme Doosan InfraCore. Elle produit des engins de chantier et instruments de forage.

Industrie lourde

La filiale du groupe pour l'industrie lourde se nomme Doosan Heavy Industries & Construction. Elle construit des centrales nucléaires ou des usines de désalinisation.

Références

  1. Vincent Charbonnier, « Montabert investit 5 millions dans son outil de production à Saint-Priest », sur usinenouvelle.com, (consulté le 14 mai 2014)
  2. GE to buy power plant unit of Korea's Doosan Engineering, Alwyn Scott, Reuters, 10 mai 2016
  • Portail des entreprises
  • Portail de la Corée du Sud
  • Portail des armes
  • Portail du bâtiment et des travaux publics
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.