Doubna

Doubna (en russe Дубна) est une ville de Russie, dans l'oblast de Moscou. Doubna s'est développée après la Seconde Guerre mondiale à partir d'un des plus grands centres de recherche nucléaire au monde. Sa population s'élevait à 74 791 habitants en 2014.

Pour les articles homonymes, voir Doubna (homonymie).

Doubna
(ru) Дубна

Héraldique

Drapeau

Gare ferroviaire de Doubna
Administration
Pays Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Oblast de Moscou
Maire Valeri Prokh
Code OKATO 46 418
Indicatif (+7) 49621
Démographie
Population 74 791 hab. (2014)
Densité 1 044 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 45′ nord, 37° 09′ est
Altitude 187 m
Superficie 7 166 ha = 71,66 km2
Fuseau horaire UTC+04:00
Divers
Fondation 1956
Statut Ville depuis 1956
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Russie
Doubna
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Moscou
Doubna
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Doubna
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Doubna
Liens
Site web www.grad-dubna.ru
Sources

    Géographie

    La ville de Doubna se trouve à 187 m d'altitude, à environ 125 km au nord de Moscou. Doubna est la ville la plus au nord de l'oblast de Moscou. Elle est traversée par la Volga et se trouve immédiatement en aval du réservoir d'Ivankovo, dont le barrage à travers la Volga formait le seul pont reliant les deux parties de la ville jusqu'à la livraison du nouveau pont en décembre 2018. À l'ouest, Doubna est limitée par le canal de Moscou, tandis qu'à l'est la ville est limitée par la rivière Doubna.

    Histoire

    La décision de construire un accélérateur à proton pour des recherches nucléaires fut prise par le gouvernement soviétique en 1946. Le site de Doubna fut choisi en raison de son relatif isolement de Moscou et de la présence de la centrale électrique voisine d'Ivankovo. Le responsable scientifique du projet était Igor Kourtchatov. Mais le contrôleur général du centre de recherches nucléaires, comportant la construction d'une cité, d'une route et d'une voie ferrée jusqu'à Moscou, était le chef du NKVD, Lavrenti Beria. Après trois années de travail intensif, auquel participèrent de nombreux prisonniers du Goulag, condamnés aux travaux forcés, l'accélérateur fut achevé le .

    La ville de Doubna fut officiellement inaugurée en 1956, en même temps que l'Institut unifié de recherches nucléaires, qui s'était développé en un vaste laboratoire de recherches international, principalement destiné à la physique des particules, à la physique des ions lourds, à la synthèse des éléments transuraniens et à la radiobiologie.

    Photo panoramique de l'accélérateur à protons publiée (à la Une de France-Soir du 9 septembre 1957). Un scoop mondial qui le fera connaître au monde entier.

    1957. Le plus grand synchro-cyclotron du monde photographié par un jeune photo-journaliste français, Jean-Louis Swiners.


    De remarquables physiciens du XXe siècle ont travaillé à l'Institut, dont Nikolaï Bogolioubov, Gueorgui Fliorov, Vladimir Vexler, Bruno Pontecorvo. Plusieurs éléments transuraniens comme l'oganesson, y furent découverts ou étudiés. Le nom de l'élément 105, le dubnium, est ainsi dérivé du nom de la ville.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[1]

    Évolution démographique
    1939 1959 1970 1979 1989
    9 90414 00943 67454 88665 805
    2002 2010 2012 2013 2014
    60 95170 56972 35773 84074 791

    Économie

    Avant la dislocation de l'Union soviétique, l'Institut unifié de recherches nucléaires (en russe Объединённый институт ядерных исследований, en abrégé ОИЯИ) et le MKB Radouga, un centre d'étude et de fabrication de missiles de croisière, étaient les principaux employeurs de Doubna. Leur importance a fortement décru et la ville connaît un taux de chômage élevé[2], malgré la création de nouvelles entreprises. D'ambitieux projets destinés à faire de Doubna une « silicon valley » russe ont été annoncés, et quelques entreprises de services informatiques s'y sont effectivement installées, comme Luxoft (en)[3].

    Jumelage

    Divers

    Doubna possède la plus grande statue de Lénine dans le monde, haute de 15 mètres. La statue jumelle de Staline, qui l'accompagnait, a été démolie en 1963 pendant la déstalinisation.

    Notes et références

    1. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru
    2. Trente pour cent selon les critères du Bureau international du travail d'après Claude Cabane et Elena Tchistiakova, La Russie. Perspectives économiques et sociales, A. Colin, 2002, p. 56. (ISBN 2-200-26294-9)
    3. CNBC European Business : Russia's Bangalore.

    Liens externes


    • Portail de la Russie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.