Douglas Walton

J. Douglas Dunder — né le à Toronto (Ontario), mort le à New York (État de New York) —, est un acteur canadien, connu sous le nom de scène de Douglas Walton.

Pour les articles homonymes, voir Walton.
Douglas Walton
Photo promotionnelle de 1939
Nom de naissance J. Douglas Dunder
Naissance
Toronto
Ontario, Canada
Nationalité Canadienne
Décès
New York
État de New York, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Les Révoltés du Bounty
Marie Stuart
Le Grand Passage
Le Portrait de Dorian Gray

Biographie

De g. à d. : Douglas Walton, Elsa Lanchester et Gavin Gordon, dans La Fiancée de Frankenstein (1935, poster promotionnel)

Installé aux États-Unis, Douglas Walton y contribue (comme second rôle de caractère ou dans des petits rôles non crédités) à soixante films américains, les quatre premiers sortis en 1931 — dont Docteur Jekyll et M. Hyde de Rouben Mamoulian, avec Fredric March dans le rôle-titre —.

Ultérieurement, citons Les Révoltés du Bounty de Frank Lloyd (1935, avec Clark Gable et Charles Laughton), Marie Stuart de John Ford (1936, avec Katharine Hepburn et Fredric March), Le Grand Passage de King Vidor (1940, avec Spencer Tracy et Robert Young), ainsi que le Portrait de Dorian Gray d'Albert Lewin (1945, avec George Sanders et Hurd Hatfield).

Son dernier film est Captives à Bornéo de Jean Negulesco (avec Claudette Colbert et Patric Knowles), sorti en 1950. Il meurt prématurément onze ans après, en 1961 (à 51 ans), d'une crise cardiaque.

Au théâtre, il joue une fois à Broadway en 1939, dans Billy Draws a Horse de Lesley Storm (en) (avec Lumsden Hare).

Filmographie partielle

Avec Heather Angel, dans Murder in Trinidad (en) (1934, photo promotionnelle)
Avec Morgan Conway (à d.), dans Dick Tracy contre Cueball (1946)

Théâtre à Broadway

  • 1939 : Billy Draws a Horse de Lesley Storm : Tim Shields

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail du théâtre
  • Portail de Toronto
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.