Duc d'York

Duc d’York est un titre de noblesse de la pairie du Royaume-Uni associé à la ville d'York.

Duché d'York


TITULAIRE ACTUEL :

Prince Andrew


Création 1385
Premier titulaire Edmond de Langley
Site internet www.thedukeofyork.org

Depuis le XVe siècle, il est généralement attribué au deuxième fils du monarque britannique.

Depuis 1461, le titre n'a jamais été transmis. Soit les porteurs n'ont pas eu de descendance masculine, soit ils sont devenus roi d'Angleterre.

Ce titre est porté depuis 1986 par le prince Andrew, fils de la reine Élisabeth II et du prince Philip.

Duchesse d'York

Sarah, duchesse d'York

L'épouse du duc d'York utilise le titre de duchesse d'York.

L'actuelle titulaire du titre au féminin est Sarah Ferguson, depuis 1986.

Depuis le divorce du couple en 1996, Sarah Ferguson porte le titre sous la forme de la courtoisie (le déterminant LA devant le titre, durant le mariage, est remplacé par le prénom depuis la date du divorce) :

  • Sarah, duchesse d'York

Histoire du titre

Edmond de Langley et son épouse Isabelle de Castille, sont les premiers à porter le titre de duc et duchesse d'York, à partir de 1385.

Titulaires

Première création (1385)

Accède au trône en 1461

Deuxième création (1474)

Pas de descendance

Troisième création (1494)

  • 1494-1509 : Henri Tudor (1491 – 1547), futur Henri VIII.

Accède au trône en 1509

Quatrième création (1604)

Accède au trône en 1625

Cinquième création (1644)

Accède au trône en 1685

Sixième création (1892)

Accède au trône en 1910

Septième création (1920)

Titres subsidiaires : comte d'Inverness, baron Killyleagh

Accède au trône en 1936

Huitième création (1986)

Titres subsidiaires : comte d'Inverness, baron Killyleagh

Pas de descendance masculine

Ducs d'York et d'Albany

Première création (1716)

Seconde création (1760)

Troisième création (1784)

Articles connexes

  • Portail de l’Angleterre
  • Portail de la monarchie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.