Duché de Medina Sidonia

Le duché de Medina Sidonia est un titre de noblesse héréditaire du royaume d'Espagne que le roi Jean II de Castille créa en faveur de Juan Alonso Pérez de Guzmán, 3e comte de Niebla, le , comme récompense pour les ses services rendus à la couronne par sa lignée, fondée par Guzmán le Bon. Le nom du duché provient de la ville espagnole de Medina-Sidonia, en Andalousie, et c'est aussi d'où provient le nom de la maison de Medina Sidonia.

Pour les articles homonymes, voir Medina Sidonia.

Duché de Medina Sidonia

Armoiries de l'actuel duc de Medina Sidonia.


Titulaire actuel
Leoncio Alonso González de Gregorio y Álvarez de Toledo
depuis le 2008

Titulature Excelentísimo/a señor/a duque/duquesa de Medina Sidonia.
Création 1380 (1re création)
1445 (2e création)
Transmission primogéniture absolue dans la descendance du premier duc
Type titre héréditaire dans la noblesse espagnole
Premier titulaire Henri de Castille (1re création)
Juan Alonso Pérez de Guzmán (2e création)
Résidences Palais des ducs de Medina Sidonia

Il s'agit de l'un des principaux et plus traditionnels titres d'Andalousie et du royaume d'Espagne et celui qui donne nom à la maison de Medina Sidonia, l'une des lignées familiales les plus importantes d'Espagne, en plus d'être le duché héréditaire continu le plus ancien d'Espagne.

Les ducs de Medina Sidonia furent les principaux magnats du royaume de Séville, contrôlant le comté de Niebla, le marquisat d'Ayamonte, le marquisat de Gibraltar, la seigneurie de Sanlúcar de Barrameda, etc. Leur principal rival dans la région fut la maison d'Arcos.

Histoire

Le duché de Medina Sidonia est un duché héréditaire qui a été porté sans interruption depuis sa création en 1445. Il s'agit du duché héréditaire en vigueur le plus ancien de la couronne de Castille et du royaume d'Espagne, étant donné que le duché de Benavente en vigueur fut créé en 1473 et le duché d'Arjona en vigueur est en réalité une réhabilitation de 1902[1],[2].

Ce duché eut une très grande importance historique, c'est pourquoi il reçut en 1520 la Grandesse d'Espagne de première classe ou "immémoriale", qui fut concédée aux principales lignées nobiliaires d'Espagne.

Ce titre resta entre les mains de la famille Pérez de Guzmán jusqu'en 1779, quand il fut hérité par José Álvarez de Toledo y Gonzaga, onzième marquis de Villafranca del Bierzo. Depuis lors, les Álvarez de Toledo ont détenu ce titre jusqu'à la mort de la vingt-et-unième duchesse, où il fut hérité par son fils Leoncio Alonso González de Gregorio y Álvarez de Toledo, de la lignée des González de Gregorio.

Les ducs de Medina Sidonia ont du sang royal, étant donné qu'entre autres lignées, María Antónia Gonzaga y Caraciolo, mère du seizième duc de Medina Sidonia, Francisco de Borja Álvarez de Toledo y Gonzaga, descendait, via la maison d'Este, de Catherine-Michelle d'Autriche (1567–1597), fille de Philippe II, mariée à Charles-Emmanuel Ier de Savoie.

Saint Dominique de Guzman, fondateur de l'Ordre des Frères Prêcheurs, canonisé en 1234, aurait été un membre de cette famille.

Première création en 1380

Avant la concession du duché de Medina Sidonia aux Guzmanes, comtes de Niebla, Henri II l'avait déjà accordé en 1380 à Enrique de Castille y Sousa, fils naturel qu'il avait eu avec Juana de Sousa et qui mourut sans descendance[3]. Il existe encore à Cordoue un bâtiment appelé Palais du duc de Medina Sidonia en référence à cet infant[4].

Liste des ducs et duchesses de Medina Sidonia

Armoiries complètes de la maison de Medina Sidonia.
  • Juan Alonso Pérez de Guzmán y Orozco, 1er duc de Medina Sidonia (1410-1468)
  • Enrique Pérez de Guzmán y Meneses, 2e duc de Medina Sidonia (I Marqués de Gibraltar) ( ? -1492)
  • Juan Alonso Pérez de Guzmán y Afán de Ribera, 3e duc de Medina Sidonia (I Marqués de Cazaza) (1464-1507)
  • Enrique Pérez de Guzmán y Fernández de Velasco, 4e duc de Medina Sidonia (d. 1512)
  • Alonso Pérez de Guzmán y Zúñiga, 5e duc de Medina Sidonia ( ? -1549)
  • Juan Alonso Pérez de Guzmán y Zúñiga, 6e duc de Medina Sidonia ( ? -1559)
  • Alonso Pérez de Guzmán el Bueno y Zúñiga, 7e duc de Medina Sidonia (1549-1615)
  • Juan Manuel Pérez de Guzmán y Silva, 8e duc de Medina Sidonia (1579-1636)
  • Gaspar Pérez de Guzmán y Sandoval, 9e duc de Medina Sidonia (XIV y último Señor de Sanlúcar) (d. 1664)
  • Gaspar Pérez de Guzmán y Guzmán, 10e duc de Medina Sidonia ( ? -1667)
  • Juan Clarós Pérez de Guzmán y Fernández de Córdoba, 11e duc de Medina Sidonia (1642-1713)
  • Manuel Alonso Pérez de Guzmán y Pimentel, 12e duc de Medina Sidonia (1671-1721)
  • Domingo Pérez de Guzmán y Silva, 13e duc de Medina Sidonia ( ? -1739)
  • Pedro de Alcántara Pérez de Guzmán y Pacheco, 14e duc de Medina Sidonia (1724-1779)
  • José Álvarez de Toledo y Gonzaga, 15e duc de Medina Sidonia ( ? -1796)
  • Francisco de Borja Álvarez de Toledo y Gonzaga, 16e duc de Medina Sidonia (1763-1821)
  • Pedro de Alcántara Álvarez de Toledo y Palafox, 17e duc de Medina Sidonia (1803-1867)
  • José Joaquín Álvarez de Toledo y Silva, 18e duc de Medina Sidonia (1826-1905)
  • José Joaquín Álvarez de Toledo y Caro, 19e duc de Medina Sidonia (1865-1915)
  • Joaquín Álvarez de Toledo y Caro, 20e duc de Medina Sidonia (1894-1955)
  • Luisa Isabel Álvarez de Toledo y Maura, 21e duc de Medina Sidonia (1936-2008)
  • Leoncio Alonso González de Gregorio y Álvarez de Toledo, 22e duc de Medina Sidonia (1956- )

Galerie

Notes et références

  1. (es) Martín Fernández de Navarrete et Fuensanta del Valle (Marqués de la), Colección de documentos inéditos para la historia de España, (lire en ligne)
  2. (es) Revista Hidalguía número 2. Año 1953, Ediciones Hidalguia (lire en ligne)
  3. (en) « grandesp.org.uk », sur grandesp.org.uk (consulté le 2 juillet 2018)
  4. (es) « Palacio del Duque de Medina Sidonia - Cordobapedia - La Enciclopedia Libre de Córdoba », sur cordobapedia.wikanda.es (consulté le 2 juillet 2018)
  • Portail de l’Espagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.