Duque de Caxias (Rio de Janeiro)

Duque de Caxias est une ville de l'État de Rio de Janeiro au Brésil. La ville comptait 873 921 habitants en 2013 et sa superficie est de 465 km2. C'est une composante de la région métropolitaine de Rio de Janeiro.

Pour les articles homonymes, voir Duque de Caxias.

Duque de Caxias
Surnom : "Cidade dos Varejos"

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Brésil
Région Microrégion de Rio de Janeiro
État  Rio de Janeiro (État)
Maire Alexandre Cardoso
Fuseau horaire UTC-3
Démographie
Gentilé caxiense ou duquecaxiense
Population 873 921 hab.[1] (2012)
Densité 1 881 hab./km2
Géographie
Coordonnées 22° 47′ 09″ sud, 43° 18′ 43″ ouest
Superficie 46 457,3 ha = 464,573 km2
Divers
Date de fondation
1943
Localisation

Localisation de Duque de Caxias sur une carte
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Duque de Caxias
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Duque de Caxias
Liens
Site web http://www.duquedecaxias.rj.gov.br/

    Elle se situe à une quinzaine de kilomètres au nord-nord-ouest du centre de Rio de Janeiro, le long de la baie de Rio. Du sud à l'ouest, les municipalités accolées sont Rio de Janeiro, São João de Meriti, Belford Roxo et Nova Iguaçu. Le tissu urbain est continu entre ces quatre entités. Au nord, il devient de moins en moins dense avec l'éloignement au centre-ville. Les autres communes limitrophes sont Petrópolis et Miguel Pereira au nord et Magé au nord-est.

    La ville est desservie par une ligne de trains de banlieue SuperVia (pt) - Linha Laranja, avec dix stations. Elle est également traversée du sud au nord par une autoroute formant le tronc commun entre la BR40 (en direction de Petrópolis au nord) et la BR116 (qui part plus au nord-est vers Magé). Enfin, elle est bordée au sud par la partie sud de l'autoroute BR116 (qui part à l'ouest vers São Pãolo).

    Maires

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1993 1996 Moacir Rodrigues do Carmo PFL  
    1997 2004 José Camilo Zito dos Santos Filho PSDB  
    2005 2008 Washington Reis PMDB  
    2009 2012 José Camilo Zito dos Santos Filho PSDB  

    Sécurité

    Des milices parapolicières sont présentes dans le quartier. Elles volent du pétrole des oléoducs de Petrobras et fabriquent de petites distilleries, vendant ensuite du carburant frelaté[2].

    Elles construisent aussi des décharges clandestines et y enterrent les ordures de ceux qui paient. Il peut s’agir de déchets contaminants, de déchets industriels, de déchets hospitaliers. Elles contrôlent la distribution d’eau, de gaz, de cigarettes et de boissons, et traitent avec certaines factions de trafiquants de drogue, tout en en combattant d'autres[2].

    Personnalités

    Notes et références

    • Portail de l'État de Rio de Janeiro
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.