Dzsenifer Marozsán

Dzsenifer Marozsán est une footballeuse internationale allemande née le à Budapest en Hongrie. Elle évolue au poste de milieu de terrain au sein du club français de l'Olympique lyonnais. Elle est notamment championne olympique avec l'Allemagne en 2016.

Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Marozsán.

Dzsenifer Marozsán
Situation actuelle
Équipe Olympique lyonnais
Numéro 10
Biographie
Nationalité Allemande
Hongroise
Nat. sportive Allemagne
Naissance
Lieu Budapest (Hongrie)
Taille 1,71 m (5 7)[1]
Période pro. 2007-
Poste Milieu offensif
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2009 1. FC Sarrebruck 0430(16)
2009-2016 1.FFC Francfort 1760(58)
2016- Olympique lyonnais 0870(32)
Total 2990(103)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2007 Allemagne U15 012 (13)
2007-2008 Allemagne U170210(21)
2009-2012 Allemagne U19 0120(13)
2009-2012 Allemagne U20 01700(6)
2010- Allemagne 0990(32)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 11 novembre 2019

Biographie

Face au PSG en décembre 2017.

Elle est la fille de János Marozsán (en), footballeur hongrois.

En 2013 elle remporte l'Euro. L'Allemande gagne aussi la Ligue des Champions en 2015 avec Francfort en battant le Paris Saint-Germain.

Le 3 mai 2016, l'Olympique lyonnais annonce la signature de la joueuse pour deux ans[2].

En 2016, elle remporte également les Jeux Olympiques et marque en finale contre la Suède.

Le palmarès de Dzsenifer Marozsan surnommée "Maro" par ses coéquipière ne cesse de s'étoffer avec un triplé inédit avec Lyon : championnat, coupe et Ligue des Championnes. Elle est la meilleure passeuse du championnat et à égalité avec Camille Abily en Ligue des Champions.

Le , la joueuse est nommée parmi les quinze prétendantes au premier Ballon d'or féminin[3] (elle se classera 3e).

Le , elle se montre décisive en inscrivant le premier but lors de la finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone[4].

En 2019, elle obtient le trophée UNFP de meilleure joueuse du championnat de France pour la troisième année consécutive[5].

Statistiques

En club

Statistiques de Dzsenifer Marozsán au 8 mai 2019[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBCMBMB
2007-2008 1. FC Sarrebruck Frauen Bundesliga 19 3 4 2--- 235
2008-2009 1. FC Sarrebruck 2.Frauen Bundesliga 19 10 1 1--- 2011
Sous-total 381353-00 4316
2009-2010 FFC Francfort Frauen Bundesliga 19 4 2 1--- 215
2010-2011 FFC Francfort Frauen Bundesliga 22 8 5 2--- 2710
2011-2012 FFC Francfort Frauen Bundesliga 16 5 4 0C171 276
2012-2013 FFC Francfort Frauen Bundesliga 18 2 1 0--- 192
2013-2014 FFC Francfort Frauen Bundesliga 22 5 5 2--- 277
2014-2015 FFC Francfort Frauen Bundesliga 22 8 4 4C196 3518
2015-2016 FFC Francfort Frauen Bundesliga 14 9 1 0C151 2010
Sous-total 13341229-218 17658
2016-2017 Olympique lyonnais Division 1 18 4 5 0C193 327
2017-2018 Olympique lyonnais Division 1 18 8 4 3C181 3012
2018-2019 Olympique lyonnais Division 1 15 10 4 2C161 2513
Sous-total 5122135-235 8732
Total sur la carrière 222764017-4413 306106

Palmarès

En club

1. FFC Francfort :

Olympique lyonnais :

En sélection

Avec l'équipe d'Allemagne lors des Jeux olympiques 2016, maillot n°10, debout à droite

Allemagne U17 :

Allemagne :

Distinctions personnelles

Notes et références

  1. (en) Liste complète des équipes à la Coupe du monde 2019, sur www.fifadata.com
  2. Lyon (féminines) : l'Allemande Dzsenifer Marozsan s'engage pour deux ans
  3. Les 15 nommées au Ballon d'Or féminin France Football
  4. « Ligue des champions féminine : l'OL remporte son sixième titre face au Barça », Lequipe, (lire en ligne, consulté le 19 mai 2019)
  5. « Trophées UNFP : Dzsenifer Marozsan (OL) élue meilleure joueuse de D1, Marie-Antoinette Katoto (PSG) meilleure jeune », Lequipe, (lire en ligne, consulté le 23 mai 2019)
  6. « Dzsenifer MAROZSAN », sur olweb (consulté le 8 décembre 2017)
  7. « La Lyonnaise Dzsenifer Marozsan élue meilleure joueuse de la saison de D1 féminine », sur L'Equipe.fr, (consulté le 21 mai 2018).

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail de la Hongrie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.