Edmond Colmet de Santerre

Edmond-Louis-Armand Colmet de Santerre[1], né à Paris le et mort à Paris le , est un jurisconsulte français.

Edmond Colmet de Santerre
Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Biographie

Edmond Colmet de Santerre appartient à une famille de la grande bourgeoisie parisienne, son père est avoué à la Cour royale. Il fait ses études au lycée Charlemagne, puis à la Faculté de droit de Paris. En 1841, il obtient sa licence de droit et exerce comme avocat à la Cour royale de Paris. Nommé professeur suppléant à partir de 1850 à la Faculté de droit de Paris, il enseigne successivement le droit romain, le droit commercial, le droit civil. Il devient en 1863 titulaire de la chaire de Code Napoléon. Il est nommé doyen à partir de 1887. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1888[2].

Il est nommé chevalier dans l'Ordre de la Légion d'honneur par décret du et promu officier par décret du [3]. Il est également officier de l'Instruction publique.

Publications

Tous ses travaux ont porté sur le droit civil. Il est le continuateur du Cours analytique du Code Napoléon d'Antoine-Marie Demante, d'abord intitulé Cours analytique du Code civil et paru en neuf volumes entre 1849 et 1884, et l'auteur d'un Manuel élémentaire de droit civil, paru en trois volumes en 1882.

Notes, sources et références

  1. Ses publications sont cataloguées sous le nom d'Édouard-Louis-Armand Colmet de Santerre à la Bibliothèque nationale de France.
  2. Éléments biographiques d'après le Dictionnaire des jurisconsultes du XIXe siècle de l'Université Paris 12 Val de Marne.
  3. « Cote LH/571/79 », base Léonore, ministère français de la Culture
  • Portail du droit français
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.