Edmond Verstraeten

Edmond Paul Marie Verstraeten est né à Waasmunster en Belgique le 16 février 1870 et est mort le 16 septembre 1956, il est enterré à Sombeke. Edmond Verstraeten est un peintre belge qui créa plus de 1 000 toiles (1 200 toiles estimées). Peintre de la nature mais surtout de la lumière, il est un des plus grands luministes belges.[réf. nécessaire] Il eut aussi une brève période pointilliste.

Marié en 1896 à Augusta Reynart de Saint Niklass, il eut avec elle 10 enfants, principalement des filles (Hilda, Anna, Marie-Louise, Yvonne, Elsa, Eugénie).

Carrière

Il apprit le latin et le grec à l'école de Saint Niklass, avant de laisser de côté les études (par abandon ou pour raison médicale) et de se destiner à la peinture puisque le jeune Edmond peignait déjà en dehors des cours.

Avec l'arrivée du train, Edmond Verstraeten eut l'occasion de partager sa peinture avec d'autres jeunes artistes et ils formèrent une école de peinture à Genk. On retrouve notamment dans ce groupe Armand Maclot et Émile Van Doren. Aujourd'hui, la demeure dans laquelle peignit ce groupe se trouve toujours à Genk et peut se visiter, elle est devenue un musée regroupant les œuvres des artistes ayant fait partie de cette école[1].

On dit[Qui ?] de lui qu'il était le peintre de la lumière, son caractère faisait aussi sa réputation, en parfaite adéquation avec la nature, il passait le plus clair de son temps pieds nus ou en simple sandalettes, il était également végétarien.

Après quelques années de vie à Genk, il retourna vivre à Waasmunster-Sombeke jusqu'à sa mort en 1956[2], il y vécut dans un vaste domaine situé sur les hauteurs de la ville et doté d'un grand parc rempli d'une végétation variée et d'un plan d'eau, il peint à de nombreuses reprises son domaine.

On trouve une statue le représentant sur la place de Sombeke, pieds nus, il est coiffé d'une feuille de chou qui témoigne de son végétarisme[3],[4].

Notes et références

  1. Dictionnare des peintres belges
  2. (en) « Edmond Verstraeten », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  3. (nl + fr) « Musée Emile Van Doren », sur emilevandorenmuseum.be
  4. Famille d'Edmond Verstraeten

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la peinture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.