Egyptian Hall

L'Egyptian Hall était une salle d'exposition située dans le quartier de Piccadilly, à Londres. Construite en 1812 dans un style « Égypte antique » sur les dessins de Peter Frederick Robinson, le bâtiment est démoli en 1905 pour laisser la place à des immeubles d'appartements et de bureaux.

La façade de l'Egyptian Hall en 1815.
La grande salle de l'Egyptian Hall redessinée par J.B. Papworth, en 1819.

Dès 1852, le voyageur et écrivain Albert Richard Smith y produit un spectacle consacré à son ascension du Mont-Blanc, immense succès commercial qui contribuera notablement à populariser le tourisme alpestre[1].

La famille Maskelyne, la dernière à posséder la salle, créé en contrepartie le théâtre Saint-Georges.

Histoire

A la fin du XIXe siècle, l'Egyptian Hall est consacré à l'illusionnisme.

Sources

Références

  1. (it) Aldo Audisio et Veronica Lisino, Albert Smith, Lo spettacolo del Monte Bianco e altre avventure in Vendita : Le spectacle du Mont-Blanc et autres aventures en vente, Turin, Museo nazionale dell montagna, , 429 p. (ISBN 978-88-7376-070-2).
  • Portail de Londres
  • Portail du XIXe siècle
  • Portail des musées
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.