Eric Allman

Eric Paul Allman (né en 1955) est un développeur informatique qui a créé sendmail et son précurseur delivermail à la fin des années 1970 et au début des années 1980 à Berkeley.

Eric Paul Allman
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Domaine
Programmeur (en)
Distinction

Éducation

Né à El Cerrito, en Californie, Allman a toujours su qu'il voulait travailler dans l'informatique. Il a piraté le mainframe de son école et a plus tard utilisé le centre informatique de l'université de Berkeley pour ses propres besoins. En 1973, il est entré à l'université de Berkeley, juste au moment où Unix devenait populaire dans les cercles académiques[1]. Il y a obtenu un Bachelor of Science en 1977 puis un Master of Science en 1980.

Sendmail et autres contributions

Quand le code source d'UNIX devint disponible à Berkeley, les hackers locaux firent rapidement des extensions au code d'AT&T. L'une de ces extensions était delivermail, qui devient sendmail en 1981. En tant que serveur de messagerie électronique il était construit pour délivrer des courriels à travers le réseau ARPANET, à l'époque relativement petit et composé de nombreux petits réseaux ayant des formats d'en-tête de message très différents.

Sendmail devint rapidement une part importante de BSD et continue à être le MTA le plus largement utilisé sur des systèmes UNIX, malgré sa configuration complexe et les fréquents abus par des sociétés de télémarketing. En 1998, Allman fonde Sendmail, Inc., basé à Emeryville, pour faire du travail propriétaire d'amélioration de sendmail.

Allman a aussi popularisé le style d'indentation Allman, connu aussi comme le style BSD[2].

Il a obtenu le Telluride Tech Festival Award of Technology en août 2006 à Telluride[3]

Vie personnelle

Allman, qui est ouvertement gay, vit à Berkeley avec son conjoint depuis plus de 30 ans, Marshall Kirk McKusick. Ce dernier est un des principaux développeurs de BSD ; ils se sont rencontrés à l'université[4].

« Il y a une sorte de plaisir pervers à savoir qu'il est quasiment impossible d'envoyer un courriel haineux à travers Internet sans qu'il soit touché par un programme gay. C'est assez drôle[4]. »

 Eric Allman

Notes et références

  1. (en) Andrew Leonard, « You've got sendmail », sur Salon.com (consulté le 20 août 2007)
  2. (en) « Indentation », Le Jargon Français (consulté le 2 octobre 2008) sur le jargon français
  3. (en) « Sendmail.com - event details », Sendmail, Inc., (consulté le 20 août 2007)
  4. (en) Steve Friess, « What a connection - gay couple's contributions to information technology - Special Cyber Report », The Advocate, (lire en ligne, consulté le 24 septembre 2007)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des logiciels libres
  • Portail LGBT
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.