Esclarmonde de Foix (reine de Majorque)

Esclarmonde de Foix (vers 1255 ou 1261–1315) est reine de Majorque par son mariage avec le futur roi Jacques II de Majorque.

Pour les articles homonymes, voir Esclarmonde de Foix.

Esclarmonde de Foix
Titre
Reine de Majorque
Prédécesseur Yolande de Hongrie
Successeur Marie de Naples (en)
Biographie
Dynastie famille comtale de Foix
Date de naissance 1255/1261
Date de décès
Père Roger IV, comte de Foix
Mère Brunissende de Cardona
Fratrie Roger-Bernard III de Foix
Conjoint Jacques II de Majorque
Enfants Jacques
Sanche, roi de Majorque
Ferdinand
Isabelle (es)
Sancha
Philippe

Biographie

Esclarmonde de Foix est la dernière des cinq enfants (un garçon et quatre filles) du comte Roger IV de Foix et de son épouse Brunissende de Cardona, aragonaise. De par son père, elle est la petite-nièce de la grande Esclarmonde, dont elle porte le prénom. Le testament de son père stipule que sa fille doit être élevée dans son château de Foix jusqu’à ses 15 ans[1].

Au mois d', Esclarmonde épouse à Perpignan l'infant Jacques d'Aragon, fils cadet du roi d'Aragon Jacques le Conquérant, à qui son père destine pour héritage le royaume de Majorque, les comtés de Roussillon et de Cerdagne, ainsi que la seigneurie de Montpellier.

Moins d'un an plus tard, à la mort du roi d'Aragon en , son fils aîné Pierre III d'Aragon lui succède sur le trône aragonais, alors que le puîné Jacques devient roi de Majorque, faisant d'Esclarmonde une reine.

Fratrie

Esclarmonde avait un frère et trois sœurs, tous aînés[1].

Descendance

Esclarmonde de Foix et Jacques II de Majorque ont eu six enfants :

Notes et références

  1. Simone Coincy-Saint-Palais, Esclarmonde de Foix : reine Jayme II de Majorque, Paris, Éditions J. F., , 253 p. (notice BnF no FRBNF32953235)

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Simone Coincy-Saint-Palais, Esclarmonde de Foix : reine Jayme II de Majorque, Paris, Éditions J. F., , 253 p. (notice BnF no FRBNF32953235)

Liens externes

  • Portail des pays catalans
  • Portail de la monarchie
  • Portail de la Catalogne
  • Portail de l’Ariège
  • Portail des Pyrénées-Orientales
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.