Eugène Cloutier

Eugène Cloutier est un écrivain québécois né le [1] à Sherbrooke et décédé le à Montréal.

Eugène Cloutier
Biographie
Naissance
Décès
(à 53 ans)
Montréal
Nationalité
Formation
Activité

Biographie

Il fait ses études au Collège Saint-Charles-Garnier de Québec et à la Sorbonne.

Il est chef des nouvelles du poste CHRC (1945-1947), puis scénariste et réalisateur à Radio-Canada.

Archives

Le fonds d'archives d'Eugène Cloutier est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

Œuvre

Romans

  • Les Témoins, 1954
  • Les Inutiles, 1956
  • Croisière, 1964

Théâtre

  • Le Dernier Beatnik, 1962
  • Hôtel Hilton, Pékin, 1969

Autres publications

  • Le Canada sans passeport. Regard libre sur un pays en quête de sa réalité, essai, 1967
  • Un homme regarde son pays, 1967
  • Journées japonaises, récit, 1969

Honneurs

Citation

  • « Il y a toujours de la sueur de pauvre dans l'argent des riches »
  • « L'indifférence est peut-être la forme la plus raffinée de la jalousie »

Notes et références

  1. « Fonds Eugène Cloutier », sur Bibliothèque et Archives nationales Québec (consulté le 2 avril 2011)
  2. Fonds Eugène Cloutier (MSS278) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Liens externes

  • Portail du Québec
  • Portail de la littérature francophone
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.