Eugene Cook Bingham

Eugene Cook Bingham est un professeur américain (né le 8 décembre 1878 à Cornwall (Vermont)[1] et décédé le [1]), directeur du département chimie du Lafayette College.

Eugene Cook Bingham
Naissance
Cornwall (Vermont) (États-Unis)
Décès
Hôpital d'Easton (Pennsylvanie) (États-Unis)
Nationalité  Américain
Domaines Chimie
Rhéologie
Institutions Lafayette College
Renommé pour Nombre de Bingham

Pionnier de la rhéologie, c'est notamment en se penchant sur le comportement hydraulique des peintures, en 1922, qu’il renouvela les idées de Maxwell sur les semi-fluides[2], ouvrant la voie à l'étude des lois viscoplastiques les plus générales. La loi de Bingham est la première loi de comportement d'un « fluide à seuil », c'est-à-dire d'un fluide qui ne se déforme qu'après avoir vaincu sa cohésion.

Biographie

Bingham soutient sa thèse de doctorat vers 1905 à l’Université Johns Hopkins, puis il part compléter sa formation pendant une année en Europe : il visite les universités de Berlin, de Leipzig et de Cambridge. De 1906 à 1915 il est professeur de chimie au Richmond College dans le Vermont ; en 1916 il est recruté comme physicien assistant par le National Bureau of Standards, qui le charge de caractériser la rhéologie des fluides visqueux. Simultanément, il enseigne au Lafayette College d’Easton (Pennsylvanie), et conservera cet emploi jusqu'à sa mort, en 1945[3].

En tant que président de l’American Chemical Society (1922), il milite pour l'adoption du système métrique aux Etats-Unis[4],[5].

Bingham est également connu pour avoir participé à la construction du sentier des Appalaches.

Notes et références

  1. D'après « Dr. Eugene Bingham. Leading Rheologist Organized Society in 1929. Dies at 67 », New York Times, Associated Press, , p. 23 (lire en ligne).
  2. James Clerk Maxwell, Theory of heat, Londres, Longman, Green & Co.,
  3. D'après Roger I. Tanner et Kenneth Walters, Rheology: An historical perspective, Amsterdam, Elsevier, coll. « Rheology Series, n° 7 », (ISBN 978-0-444-82946-7), « 3-5 et suiv., et 52 et suiv. ».
  4. Cf. E. C. Bingham, « Progress in Metric Standardization », J. Ind. Eng. Chem., vol. 14, no 4, , p. 332–333
  5. Cf. « Action on Metric System », New York Times,

Annexes

Articles connexes

Publication

  • E. C. Bingham, Fluidity and Plasticity, New York, McGraw-Hill, , p. 219

Liens externes

  • Portail de la chimie
  • Portail de la physique
  • Portail des sciences des matériaux
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.