Euroligue féminine de basket-ball 2008-2009

L’Euroligue féminine est une compétition de basket-ball féminin rassemblant les meilleurs clubs d’Europe. La saison 2008-2009 met aux prises 24 équipes de douze pays différents.

EuroLeague Women 2008-2009
Généralités
Sport basket-ball
Lieu(x) Salamanque
Date
Participants 24

Palmarès
Vainqueur Spartak Moscou
Finaliste HA Salamanque
Troisième Ekaterinburg
Meilleur joueur Diana Taurasi (Spartak Moscou)

Navigation

Équipes participantes et groupes

Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Bourges Basket Umana Reyer UMMC Ekaterinburg Spartak région de Moscou
HA Salamanque MKB Sopron Ros Casares Valence Fenerbahçe İstanbul
Wisła Cracovie CSKA Moscou Lotos Gdynia Kosit 2013 Košice
MiZo Pécs Gambrinus USK Prague TEO Vilnius
Besiktas Cola Turka TTT Rīga Union Hainaut Basket Famila Schio
Nadejda Orenbourg ESB Villeneuve-d'Ascq ŽKK Šibenik Jolly JBS Lattes Montpellier

Premier tour

Groupe A

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc DiffRésultats (dom.\ext.)
1 Bourges Basket 17 10 7 3 708 570138 Bourges Basket 76-51 72-51 75-48 79-49 79-45
2 Salamanque 17 10 7 3 711 7029 Salamanque 77-70 72-59 91-77 80-70 77-74
3 Wisła Cracovie 16 10 6 4 680 66911 Wisła Cracovie 66-78 67-77 57-48 75-45 91-77
4 MiZo Pécs 15 10 5 5 664 6568 MiZo Pécs 62-58 82-65 65-66 71-52 88-70
5 Beşiktaş İstanbul 13 10 3 7 645 735-90 Beşiktaş İstanbul 56-60 61-67 63-68 84-82 89-81
6 Nadejda Orenbourg 12 10 2 8 685 761-76 Nadejda Orenbourg 65-61 83-62 79-80 46-58 72-76

Groupe B

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc DiffRésultats (dom.\ext.)
1 Umana Reyer 17 10 7 3 720 69327 Umana Reyer 70-59 66-63 82-73 74-65 70-76
2 MKB Euroleasing Sopron 16 10 6 4 695 6869 MKB Euroleasing Sopron 65-71 77-68 68-65 69-59 81-57
3 CSKA Moscou[1] 15 10 6 4 721 62497 CSKA Moscou80-72 81-77 91-71 0-20 96-44
4 Gambrinus 14 10 4 6 718 728-10 Gambrinus68-77 73-77 70-65 83-76 81-61
5 TTT Rīga 14 10 4 6 599 666-67 TTT Rīga61-57 71-86 48-89 69-67 77-70
6 ESB Villeneuve-d'Ascq 13 10 3 7 675 731-56 ESB Villeneuve-d'Ascq 63-81 61-55 79-88 63-67 71-53

Groupe C

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc DiffRésultats (dom.\ext.)
1 UMMC Iekaterinbourg 19 10 9 1 862 648214 UMMC Iekaterinbourg 89-81 69-51 103-57 85-56 100-70
2 Ros Casares Valence 18 10 8 2 837 685152 Ros Casares Valence 71-63 93-51 88-69 99-51 89-72
3 Lotos Gdynia 14 10 4 6 704 735-31 Lotos Gdynia 59-85 71-82 71-57 86-62 79-76
4 USK Prague 14 10 4 6 720 782-62 USK Prague 64-94 87-72 69-64 83-58 102-78
5 Union Hainaut Basket 13 10 3 7 666 821-155 Union Hainaut Basket 65-85 61-91 85-62 78-62 80-69
6 ŽKK Šibenik Jolly JBS 12 10 2 8 726 844-118 ŽKK Šibenik Jolly JBS 62-92 72-83 72-79 76-70 79-70

Groupe D

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc DiffRésultats (dom.\ext.)
1 Spartak Moscou 19 10 9 1 887 609278 Spartak Moscou 95-52 100-50 85-41 88-63 103-48
2 Fenerbahçe 16 10 6 4 717 761-44 Fenerbahçe 76-100 84-74 76-68 64-80 90-83
3 K Cero I.C.P. Košice 16 10 6 4 698 735-37 K Cero I.C.P. Košice 75-89 76-68 75-66 80-74 76-57
4 TEO Vilnius 15 10 5 5 664 673-9 TEO Vilnius 72-64 56-64 72-49 69-3 73-62
5 Famila Schio 13 10 3 7 692 743-51 Famila Schio 62-70 68-73 60-76 88-69 81-76
6 Lattes Montpellier 10 10 1 9 667 804-137 Lattes Montpellier 70-93 61-70 65-67 67-78 78-73

Tableau final

Les huitièmes se déroulent au meilleur des trois matchs, le 1er se déroulant chez le mieux classé, le 2e chez le moins bien classé et enfin la belle éventuelle chez le mieux classé en saison régulière. Les quarts de finale se déroulent selon le même principe.

la ville espagnole de Salamanque a été désigné pour abriter le Final Four 2009[2].

  Huitièmes de finale
27 ; 30 janv ; 4 fév
  Quarts de finale
17 ; 20 fév ; 25 fév
  Demi-finales
3 avril - Salamanque
  Finale
5 avril - Salamanque
                             
                     
 
  Bourges *72 59 *67
 
  Brno 57 *61 62  
  Bourges *65 63
   
    Sopron 68 *70  
  Sopron *81 39 *79
   
  Wisła Cracovie 58 *52 70  
  Sopron 78
   
    HA Salamanque 85  
  Umana Reyer *60 57
   
  MiZo Pécs 61 *65  
  MiZo Pécs 63 *76
   
    HA Salamanque *85 81  
  HA Salamanque *80 64 *83
   
  CSKA Moscou 69 *95 74  
  HA Salamanque 70
   
    Spartak Moscou 85
  Ekaterinburg *91 69
   
  TEO Vilnius 61 *46  
  Ekaterinburg *94 70
   
    İstanbul 62 *68  
  İstanbul *87 60 *79
   
  Lotos Gdynia 83 *63 76  
  Ekaterinburg 74
   
    Spartak Moscou 83  
  Spartak Moscou *102 92
   
  USK Prague 86 *78   Match pour la 3e place
5 avril - Salamanque
  Spartak Moscou *62 71 *79
     
    Ros Casares Valence 57 *73 70  
  Ros Casares Valence *98 81 Sopron 56
   
  K Cero I.C.P. Košice 53 *48   Ekaterinburg 80
 

*: match disputé à domicile

All-Star Game

Pour ce All-Star Game, disputé dans la Salle Pierre-de-Coubertin à Paris, les équipes ont été déterminées par un vote du public sur internet[3].

Cependant, une règle empêche qu’une sélection possède plus de deux représentantes issues du même club : ainsi les joueuses du Spartak région de Moscou Sue Bird et Sylvia Fowles, bien que sélectionnées dans le cinq des votants, ne participent pas à l’événement, leurs coéquipières Lauren Jackson et Diana Taurasi les devançant au nombre de votes.

De plus, certaines joueuses ne disputent pas ce All-Star Game car une journée de championnat est prévue pour leur club en Espagne et Italie. C’est le cas d’Amaya Valdemoro et Anke De Mondt en Espagne.

La Française Catherine Melain est également retenue en vertu d’une invitation au sein de l’équipe européenne en récompense de sa contribution en tant que joueuse au basket-ball européen.

Sélections

Sélection européenne
  • cinq de départ
Ann Wauters (CSKA Moscou)
Agnieszka Bibrzycka (UMMC Iekaterinbourg)[4]
Anna Vajda (MiZo Pécs)
Céline Dumerc (Bourges Basket)
Shay Doron (Besiktas Cola Turka)
  • Remplaçantes
Maria Stepanova (UMMC Iekaterinbourg)[4]
Nevriye Yılmaz (Fenerbahçe İstanbul)
Anastasiya Verameyenka (Nadezhda)
Evanthía Máltsi (USK Prague)
Jelena Milovanović (MKB Sopron)
Becky Hammon (CSKA Moscou)
Géraldine Robert (ESB Villeneuve-d'Ascq)
Catherine Melain (Bourges Basket)
  • Entraîneur
Pierre Vincent (Bourges Basket)
  • Assistant
Gundars Vētra (UMMC Iekaterinbourg)[4]
 
Reste du monde
  • cinq de départ
Diana Taurasi (Spartak région de Moscou)[4]
Lauren Jackson (Spartak région de Moscou)[4]
Candice Dupree (Wisła Cracovie)
Dominique Canty (Wisła Cracovie)
Alessandra Santos (Bourges Basket)
  • Remplaçantes
Lindsay Whalen (USK Prague)
Bernadette Ngoyisa (Union Hainaut Basket)
Laura Ashley Harper (Besiktas Cola Turka)
Crystal Langhorne (TEO Vilnius)
Tamika Whitmore (Gambrinus)
Alana Beard (Lotos Gdynia)
Sheana Mosch (Lattes Montpellier Agglomération Basket)
  • Entraîneur
László Rátgéber (Spartak région de Moscou)
  • Assistant
Lubor Blažek (USK Prague)

Résultats

La rencontre voit la victoire de la sélection d’Europe sur le score de 101 à 78. La Russe (d’origine américaine) Becky Hammon, avec 24 points, est désignée MVP de la rencontre[5]. L’Américaine Sylvia Fowles, qui a remplacé ses coéquipières du Spartak, réalise un dunk en cours de 3e quart-temps.

Sources et références

  1. Le CSKA est déclaré match perdu en raison de son forfait. De plus, il ne marque pas de point pour ce match.
  2. (en) Salamanca Thrilled With Final Four, sur le site de l'Euroligue
  3. (en) EuroLeague Women All-Star Game roosters annonced
  4. Les joueuses de Iekaterinbourg, Bibrzycka et Stepanova, sont forfait par manque d’envie, tout comme leur entraîneur, Gundars Vētra. Les joueuses du Spartak, Taurasi et Jackson, sont elles officiellement grippées : (fr) Basket - Euroligue (F) - Des absences qui font mal, sur le site de L'Équipe.
  5. (fr) Basket - Euroligue (F) - L’Europe triomphe, sur le site de L'Équipe.

Liens externes

  • Portail du basket-ball
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.