Fédéralisme coopératif

Le fédéralisme coopératif est une école de pensée dans le domaine de la science politique et de la coopération économique.

En économie

Historiquement, ses partisans ont inclus John Mitchell, Charles Gide[1], Paul Lambert[2] et Beatrice Webb (qui a inventé le terme dans son livre « The Co-operative Movement in Great Britain »)[3]. Beaucoup de fédérations coopératives ne cautionnent pas le fédéralisme coopératif.

En sciences politiques

L'approche fédéraliste connait différents angles d'analyse dont l'approche du fédéralisme coopératif qui se concentre sur « l'allocation fonctionnelle des pouvoirs de prise de décision entre les États et le gouvernement fédéral dans les systèmes politiques multi-niveaux »[4].

Le fédéralisme coopératif a été associé à des États fédéraux dont l'Allemagne, l’Australie et les États-Unis mais également à l’Union européenne. La notion, difficile à définir du fait de la nature et de la structure différente des systèmes politiques qu'elle a servi à définir, comprend plusieurs caractéristiques[5] :

  1. l’existence de niveaux multiples de gouvernance,
  2. la notion de participation,
  3. la notion de fonctions partagées,
  4. la notion d'institutions coopératives.

Sources

Références

  1. Gide 1921
  2. Lambert, Paul; as translated by Létarges, Joseph; and Flanagan, D.; “Studies in the Social Philosophy of Co-operation”, (originally published March 1959), Manchester: Co-operative Union, Ltd., 1963.
  3. Potter 1891
  4. Benson et Jordan 2011, p. 2
  5. Benson et Jordan 2011, p. 4

Bibliographie

  • David Benson et Andrew Jordan, « Exploring the Tool-kit of European Integration Theory: What role for Cooperative Federalism? », European Integration, vol. 33, no 1, (ISSN 1477-2280, DOI 10.1080/0736337.2010.526711)
  • Charles Gide, Consumers' Co-Operative Societies, Manchester, The Co-Operative Union Limited,
  • Beatrice Potter, The Co-operative Movement in Great Britain, Londres, Swan Sonnenschein & Co.,

Articles connexes

  • Portail des coopératives
  • Portail de la philosophie
  • Portail de la politique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.