Félix Laureys

Félix Adrien-Jean Laureys, né à Ostende le et mort à Bruxelles le , est un architecte belge.

Félix Laureys
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Bruxelles
Nom de naissance
Félix Adrien-Jean Laureys
Nationalité
Activité
Parentèle
Autres informations
Maître
Distinction
Archives conservées par
Œuvres principales
La Gare d'Ostende-Ville, détruite en 1956.

Biographie

Il est le fils de Félix Laureys, brasseur, et de Thérèse-Claire Suys. Dans sa jeunesse, il travaille d’abord comme menuisier à Bruges. Étudiant par lui-même, il est à l’Académie royale des Beaux-arts de Bruxelles l'élève de son oncle, l'architecte Tilman-François Suys[1].

En 1849, il remporte le Prix de Rome belge et séjourne en Italie. Puis il réalise de nombreux édifices pour la ville d’Ostende. En 1863 il devient professeur à l’Académie de Bruxelles.

Lors de ses funérailles, un discours fut prononcé par Thomas Vinçotte, directeur de la classe des beaux-arts de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique.

Principales réalisations

Prix

Notes et références

  1. nl Site oostende.be Laureys Felix (1820-1897) lire (consulté le 21 mai 2012).
  2. L'ancienne gare fut fortement endommagée lors de la Deuxième Guerre mondiale et fut démolie en 1956

Bibliographie

  • (nl) Norbert Hostyn, Architectuur en urbanisatie in Oostende tijdens belle époque, Ostende, manuscrit inédit, 2006
  • L’Émulation, 1884, [plans détaillés et en élévation des bâtiments de la gare d'Ostende]
  • C. Loontiens, Ostende Monumentale, pp. 127-139
  • (nl) A. Van Loo c.s., Repertorium van de architecten in België van 1830 tot heden, p. 389

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du XIXe siècle
  • Portail du chemin de fer
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.