Facteur biotique

En écologie, les facteurs biotiques représentent l'ensemble des interactions du vivant sur le vivant dans un écosystème. Opposables aux facteurs abiotiques, ils constituent une partie des facteurs écologiques de cet écosystème. Il s'agit des ressources alimentaires, des relations trophiques de prédation, coopération, compétition, parasitisme, etc.

On distingue deux catégories de facteur biotique qui sont déterminées par les types de relations entre êtres vivants :

  • les relations intraspécifiques
  • les relations interspécifiques

Types de relations

Relations intraspécifiques

On emploie aussi le terme d’interaction homotypique. Ce sont les relations qu'ont les individus au sein d'une même espèce, comme la compétition, la coopération, la reproduction et la trophallaxie.

Relations interspécifiques

On parle aussi d'intéraction hétérotypique. Ce sont les relations qu'ont les individus entre deux (ou plusieurs) espèces différentes. Ces relations peuvent être positives ; neutres ou négatives pour les organismes.On distingue plusieurs types de relations interspécifiques :

Notes et références

Notes

Références

    Voir aussi

    • Portail de l’écologie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.