Factorio

Factorio est un jeu vidéo indépendant développé par Wube Software, sorti en 2017 sur Microsoft Windows, OS X et GNU/Linux[1].

Factorio

Éditeur Wube Software
Développeur Wube Software

Début du projet 2012
Date de sortie 2017 (accès anticipé)
Licence Licence propriétaire
Version Alpha 0.17.79 (19 Novembre 2019)
Genre Survie, Stratégie
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme Windows, macOS, Linux
Média Distribution numérique
Langue Multilingue (21 langues)
Contrôle Clavier, souris

Site web Site officiel

Développement

Le jeu est développé par une équipe de Prague à partir du milieu d'année 2012. À l'origine constituée d'un seul membre, Kovarex, l'équipe de développement comprend six personnes. Pour financer le jeu, une campagne Indiegogo est lancée le 31 janvier 2013 et prend fin le 3 mars 2013. Les récompenses pour les donateurs incluent l'accès au jeu en version alpha, le droit de vote aux sondages de développement, des scénarios additionnels, des fonds d'écrans, une rencontre avec les développeurs et l'inscription de leur nom dans les crédits ou le contenu du jeu. La campagne a levé 21 626  sur les 17 000  visés[1],[2]. Kovarex a cité des mods du jeu Minecraft (spécifiquement BuildCraft et IndustrialCraft) comme inspiration au cours du développement[1]. Le succès de la campagne Indiegogo permet d'embaucher un nouveau développeur. Le jeu est alors disponible en précommande avec accès à la version alpha[1].

Le jeu est lancé le 25 février 2016 sur Steam en accès anticipé[3],[1].

Scénario

Le jeu suit un personnage envoyé sur une planète extra-terrestre en prévision de l'arrivée de colons terrestres. Lui et son équipe devraient mettre en place une base équipée d'anti-missiles afin de défendre l'atterrissage des vaisseaux transportant les colons. Cependant, le personnage s'est crashé sur la planète. Ainsi, il se retrouve seul et doit récolter des ressources à la main afin de construire une infrastructure industrielle, et faire face aux créatures autochtones qui défendent leur environnement[1].

Système de jeu

Factorio est un jeu de récupération de ressources avec des éléments de stratégie en temps réel et de survie, avec des influences des mods du jeu Minecraft BuildCraft et IndustrialCraft[1]. Le joueur doit survivre en trouvant et récoltant des ressources pour construire des outils et des machines, qui peuvent alors créer des composants et matériaux plus sophistiqués, qui permettent alors la création de technologies plus avancées. Au fur et à mesure de la progression dans le jeu, le joueur pourra ainsi construire et entretenir une usine automatisée, qui peut miner, transporter, traiter et assembler des ressources. La recherche de nouvelles technologies permet ainsi de créer de nouvelles structures et objets, en commençant par l'automatisation de base et en menant jusqu'aux drones et exosquelette[1].

Combat

Le joueur se doit de se défendre lui-même et son usine de la faune autochtone de plus en plus agressive, qui réagit hostilement à la pollution créée par l'industrie, forçant le joueur à maintenir un équilibre entre la production de son usine et la défense contre les ennemis[1]. Trois types d'ennemis existent : les biters (« mordeurs »), spitters (« cracheurs ») et les worms (« vers ») qui apparaissent depuis des bases générées aléatoirement. Le combat se fait au départ avec un pistolet, puis une mitraillette, un fusil à pompe, puis le fusil à pompe de combat. Les munitions sont également de différents types, incluant notamment des balles « pénétrantes » qui peuvent toucher plusieurs ennemis. Rapidement, la technologie des tourelles est disponible, permettant la construction de tourelles automatisées équipées de mitraillettes. Ces tourelles vont automatiquement tirer sur les ennemis et sont utiles pour mettre en place un système de défense automatisée au début de la partie. Vers le milieu du jeu, la technologie des tourelles laser permet de construire des tourelles ne consommant pas des munitions, mais de l'électricité pour tirer. Elles font plus de dégâts et ne nécessitent pas de rechargement, et sont donc idéales pour un système de défense plus avancé. Enfin, la technologie des tourelles anti-missile est déblocable en fin de partie. Celles-ci font énormément de dégâts, mais doivent être rechargées avec leur propre type de munition. Elles sont très chères et complexes à maintenir au départ, et ne sont donc réellement intéressantes qu'en fin de partie. Lors de la deuxième moitié du jeu, deux types de véhicule peuvent être débloqués, la voiture et le tank. La voiture, rapide et légèrement blindée, est équipée d'une seule mitrailleuse et d'un grand inventaire de stockage, la rendant bien plus utile pour transporter le joueur et des items d'un endroit à un autre que pour combattre la faune. Le tank est lui lourdement blindé et considérablement plus lent, équipé d'un canon et d'une mitrailleuse, et se révèle très pratique pour mener des attaques.

Multijoueur

Le mode multijoueur permet à plusieurs joueurs de jouer ensemble, en réseau local comme par Internet[1].

Le multijoueur prend en charge le PVP(player versus player en anglais). Le multijoueur supporte aussi les Mods.

  • La limite stricte pour le nombre de joueurs est de 65 535. Cependant, la limite pratique pour cela est beaucoup plus basse, les streamers populaires ont géré un peu plus d'une centaine de joueurs.
  • les joueurs peuvent utiliser steam, une adresse IP ou la liste de serveurs proposée par le jeu pour se connecter sur une partie.
  • n'importe qui peut ouvrir un serveur dédié sur Linux ou Windows.
  • le mode multijoueur a été introduit à la version 0.11.0 du jeu.

Contenu additionnel / Mods

Le code du jeu est relativement simple et facile à modifier. La communauté de Factorio a donc créé une grande quantité de contenu additionnel sous la forme de mods, affectant principalement le gameplay et l'aspect visuel du jeu. Le jeu est écrit en C++ et les mods en Lua.

Notes et références

  1. « Factorio », Indie DB (consulté le 16 mai 2014).
  2. (en) Tomas Kozelek, « Here we are », Factorio blog (consulté le 16 mai 2014).
  3. « Factorio sur Steam », sur store.steampowered.com (consulté le 12 mai 2017).

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo
  • Portail de la science-fiction
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.