Faculté de droit de l'Université de Montréal

La Faculté de droit est l'une des trois facultés originelles de l'Université de Montréal. Au premier cycle, elle offre principalement le baccalauréat en droit, qui permet l'accès aux professions d'avocat et de notaire au Québec. L'actuelle doyenne est France Houle.

Historique

La Faculté de droit a été officiellement inaugurée le au Cabinet de lecture paroissal des Sulpiciens, rue Notre-Dame, bien que des cours étaient déjà donnés à ce moment. De 1884 à 1889, la Faculté est installée au Château de Ramezay, avant de déménager dans un édifice face à l'hôtel de ville de Montréal. Puis, en 1885, elle s'installe sur la rue Saint-Denis.

En 1942, les cours sont dispensés dans le pavillon Roger-Gaudry de l'Université de Montréal. Ce ne sera qu'en 1968 que la Faculté occupera ses locaux actuels, dans le Pavillon Maximilien-Caron[1]. Depuis 1962, le Centre de recherche en droit public est rattaché à la faculté de droit.

En 2003, la Faculté avait diplômé quelque 13 500 étudiants de premier cycle au cours de son existence[2].

La faculté offre désormais un certificat ainsi qu'un microprogramme en droit pour permettre aux individus qui veulent obtenir une connaissance de base des principles et concepts juridiques pour leur aider dans le milieu de travail.

Diplômés illustres

Premiers ministres du Québec (en ordre chronologique)

Autres

Programme d'études

1er cycle: - le baccalauréat en trois années à temps plein 2e cycle: - LLM - DESS 3e cycle - doctorat

La recherche

Notes et références

  1. http://www.droit.umontreal.ca/faculte/documents/Historique_v2008.pdf
  2. Jean Hétu, Les diplômés de la Faculté de droit de l'Université de Montréal depuis 125 ans, Éditions Thémis, 2003, XI

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l'éducation au Québec
  • Portail du droit
  • Portail de Montréal
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.