Famille Galli da Bibiena

L'arbre généalogique ci-dessous reconstitue la lignée des Galli da Bibiena ou Galli da Bibbiena[1],[2], célèbre famille de peintres italiens des XVIIe et XVIIIe siècles, originaire de la ville de Bibbiena, commune italienne de la province d'Arezzo.

Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille Galli da Bibiena.

Giovanni Maria Galli da Bibbiena, le premier de la lignée des Galli da Bibiena, change l'orthographe de son nom de Bibbiena en Bibiena pour se distinguer d'un peintre homonyme.

Généalogie d'artistes portant le nom de Galli da Bibiena

Les cases couleur foncée indiquent le statut d'Artiste peintre, sculpteur, graveur, dessinateur, enlumineur, de couleur claire, indiquent les épouses et autres non définis comme artiste.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Florentin
Francesco
Galli
Mort en 1665
Père de
Giovanni Maria
 
Épouse
de Florentin
mère de
Giovanni
Maria
Galli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Épouse et
mère de
Ferdinando
Marie oriana
Francesco
 
Giovani Maria
Galli

1625-1665
Peintre et
fresquiste
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Épouse
Corona Stradella
Mère de
sept enfants
 
Ferdinando
Galli

1657-1743
Peintre et
Architecte
 
Marie Oriana
Galli

1656-1749
Peintre
Portraitiste
 
Gioacchino
Pizzoli

1651=1731
Époux de
Marie Oriana
Peintre
 
Francesco
Galli

1659-1739
Peintre
Architecte
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Alessandro Galli
Fils aîné de
Ferdinando
1687-1769
Peintre et
Architecte
 
Giuseppe Galli
Second fils
de Ferdinando
1696-1756
Peintre
Dessinateur
Architecte
 
Antonio Galli
Fils de
Ferdinando
1700-1774
Peintre
 
Giovani
Maria
Galli

(Le Jeune)
XVIIIe siècle
Peintre et
Architecte
 
Trois filles
de Ferdinando
se font
religieuses
 
Domenico
Pizzoli

1687-1720
Fils de
Marie Oriana
Peintre
 
Giovanni
Carlo Galli

1717-1760
Fils de Francesco
Peintre
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Carlo Galli
1728-1787
Fils de Giuseppe
Peintre et
dessinateur

Biographies

Biographies succinctes des membres de la famille Bibiena. Elles sont reprises individuellement pour chaque peintre dans leur propre article.

  • Origine de la dynastie Galli
    • Florentin Francesco Galli, mort en 1665. Il est maire de la commune de Bibbiena en Italie.
  • Première génération
    • Giovanni Maria Galli da Bibbiena (1625 - 1665), pseudonyme de Galli Giovanni Maria, né en 1625 à Bibbiena, mort en 1665 à Bologne est un peintre de sujets mythologiques, compositions religieuses, fresquiste du XVIIe siècle. Italien. Fils de le Florentin Francesco Galli, maire de la petite ville toscane, mort à Bologne le .
    • Giovanni Maria Galli de son vrai nom, adopte comme pseudonyme pour son activité d'artiste, Bibbiena, qui est le nom de la commune où il est né. Il change l'orthographe de son nom de Bibbiena en Bibiena pour se distinguer d'un peintre homonyme. Ce pseudonyme est adopté par tous ses descendants.
    • Au sommet de cette dynastie de peintres, Giovanni Maria est l'Ancêtre de cette famille d'artistes, hormis son père dont on ne connait pas l'activité à part celle de maire. Élève et aide de Francesco Albani ; sa production de tableaux, de fresques et de tableaux d'autel est considérable. Il copie aussi beaucoup d'œuvres pour son maître. Parmi ses travaux, on mentionne en 1651 une Ascension dans la Chartreuse à Bologne, Les Exploits de saint Bernardin dans l'église de Buon Gesù, Les trois mille croisés de Bologne recevant la bénédiction du pape au palais public, salle Farnèse à Bologne, un tableau à l'huile dans l'église Buon Gesù représentant Le christ chassant la tentation[3],[4].
  • Deuxième génération
Ferdinando
    • Bibiena Marie Oriana, pseudonyme de Galli Marie Oriana née en 1656 à Bologne, morte en 1749 dans cette même ville, est une peintre des XVIIe – XVIIIe siècles. talienne.
    • Cette artiste est la fille de Giovanni Maria, l'élève de Marcantonio Franceschini et de Carlo Cignani. Quelques portraits et tableaux d'histoire sont à son actif. Elle est la mère du peintre Domenico Pizzoli (1687-1720) dont le père est Gioacchino Pizzoli (1651-1731)[8],[9].
Francesco
  • Troisième génération
Giuseppe
    • Bibiena Giovanni Maria, dit le jeune, pseudonyme de Galli Giovanni Maria né au début du XVIIIe siècle, actif à Prague vers 1739-1779 est un peintre et Architecte Italien.
    • Il est le fils de Ferdinando Galli da Bibiena. Ses dates de naissance et de décès ne sont pas mentionnées dans la bibliographie disponible. Sa période d'activité est vraisemblablement définie par la datation de son œuvre peint[4],[15].

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • (nl) Cornelis de Bie, Het Gulden Cabinet, 1662, p. 296
  • Dictionnaire de la peinture, vol. 1, Paris, Larousse-Bordas, , 2497 p. (ISBN 2-03-750011-4), p. 185
  • Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 2, Paris, Gründ, , 958 p. (ISBN 2-7000-3018-4), p. 286=287=288
  • Abrégé de la vie des plus fameux peintres, Paris, Éditions Nabu press, , 530 p. (ISBN 978-1-179-30876-0 et 1-179-30876-X, présentation en ligne)
  • Histoire de l'opéra italien (trad. de l'italien), vol. 5, Liège, Éditions Mardaga, , 350 p. (ISBN 2-87009-464-7, présentation en ligne)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du baroque
  • Portail de la peinture
  • Portail des arts
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du théâtre
  • Portail de l’Italie
  • Prénoms, noms de famille et anthroponymie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.