Farscape

Farscape est une série télévisée australo-américaine en 88 épisodes de 43 minutes, créée par Rockne S. O'Bannon et diffusée du au sur Nine Network en Australie et Sci Fi Channel aux États-Unis. En France, la série a été diffusée du [1] au [2] sur Série Club, et au Québec à partir du sur Ztélé.

Farscape
Symbole des Pacificateurs
Titre original Farscape
Genre Série de science-fiction
Création Rockne S. O'Bannon
Production Hallmark Entertainment
Musique Guy Gross, Braedy Neal & Chris Neal (SubVision)
Pays d'origine Australie, États-Unis
Chaîne d'origine Nine Network
Sci Fi Channel (États-Unis)
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 88
Durée 43 minutes
Diff. originale

Une mini-série en deux épisodes de 90 minutes, intitulée Farscape : Guerre pacificatrice, a été diffusée les et sur Sci-Fi Channel. En France, les deux épisodes ont été diffusés respectivement à partir des et sur CinéCinéma.

Intrigue

Synopsis

Au cours d'une expérience spatiale, un astronaute, John Crichton, se trouve projeté à travers un trou de ver dans une galaxie lointaine. Il se retrouve au milieu d'un combat opposant un vaisseau vivant, Moya, à une horde de chasseurs spatiaux appartenant à la race guerrière des Pacificateurs. Le petit vaisseau de Crichton est heurté par un chasseur pacificateur qui s'écrase sur un astéroïde. Il est ensuite happé par Moya où Crichton se retrouve en compagnie de trois prisonniers évadés : Ka D'Argo, guerrier luxan ; Pa’u Zotoh Zhaan, prêtresse delvienne et Rygel le XVIe, monarque hynérien déchu tentant de retrouver son trône.

Une pilote pacificatrice, Aeryn Sun, lancée à leur poursuite puis condamnée à l'exil par son commandant le capitaine Bialar Crais, pour avoir été trop longtemps en contact avec les fuyards, vient compléter l'équipage hétéroclite du vaisseau léviathan.

Crais, dont le frère pilotait le chasseur qui s'est écrasé à la suite d'un accrochage avec le vaisseau de Crichton, se lance alors à la poursuite de Crichton qui se trouve à bord du vaisseau Moya.

Générique

Le générique des première et deuxième saisons expose la trame de la série.

« Je m’appelle John Crichton. Je suis astronaute. Une vague d’ondes électromagnétiques est passée. J’ai été aspiré par un vortex. Maintenant, je suis perdu dans un coin reculé de l’univers à bord d’un vaisseau vivant habité par toutes sortes de créatures extraterrestres bizarres.

Au secours ! Aidez-moi ! Vous m’entendez ? Il y a sûrement quelqu’un quelque part qui m’entend. Je suis poursuivi par un commandant militaire psychopathe qui sait tout ce que je ne sais pas. Je cherche juste un moyen de rentrer chez moi. »

Distribution

Acteurs réguliers

Acteurs récurrents

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3]

Fiche technique

  • Réalisation : Pino Amenta, Peter Andrikidis, Ian Barry, Geoff Bennett, Brian Henson, Brendan Maher, Catherine Millar, Michael Pattinson, Andrew Prowse, Tony Tilse, Ian Watson, Kate Woods, Rowan Woods, Karl Zwicky
  • Scénaristes : Tom Blomquist, Ben Browder, Michael Cassutt, Carleton Eastlake, Matt Ford, Babs Greyhosky, Nan Hagan, Clayvon C. Harris, Doug Heyes Jr, Sophie Hopkins, Ro Hume, David Kemper, Sally Lapiduss, Richard Manning, Grant McAloon, Michael Miller, Justin Monjo, Peter Neale, Rockne S. O'Bannon, David Peckinpah, Steven Rae, Mark Saraceni, Naren Shankar, Emily Skopov, Gabrielle G. Stanton, Lily Taylor, Harry Werksman, Christopher Wheeler, David Wilks, Steve Worland
  • Musique : SubVision (Saison 1), Guy Gross (Saisons 2 à 4)
  • Production : 9 Network, Hallmark Entertainment, Jim Henson Television, Nine Film & Television Pty. Ltd., The Sci Fi Channel
  • Photographie : Russell Bacon, Craig Barden
  • Montage : Mark Perry, Neil Thumpston
  • Marionnettistes : John Eccleston, Sean Masterson, Dave Collins, Graeme Haddon, Tim Mieville, Mario Halouvas, Damian Bradford
  • Création des décors : Ricyk Eyres, Tim Ferrier
  • Costumes : Terry Ryan
  • Décorateur de plateau : Karen Murphy
  • Maquillages : Paul Pattison, Jennifer Lamphee, Lesley Vanderwalt
  • Effets spéciaux : Animal Logic, Garner MacLennan Design, Jim Henson's Creature Shop

Production

Annulation

La série a été interrompue après sa quatrième saison () par Sci Fi Channel pour des raisons budgétaires. Un mouvement de protestation est ainsi né afin que soit reprise la série et surtout que le suspense soulevé par le dernier épisode de la quatrième saison soit levé. Ce mouvement est à l'origine de la création de la mini-série Farscape : Guerre pacificatrice (Farscape : The Peacekeeper Wars) en qui complète ainsi le dernier épisode, laissant aussi de nouvelles ouvertures pour de potentielles et futures aventures.

En , Sci Fi a commandé dix épisodes basés sur l'univers de Farscape visant à être diffusés sur le web (néologisme : webisodes)[4], mais ce projet a été constamment repoussé à plus tard.

Épisodes

Récompenses

En lien avec Farscape

Bande dessinée

  • (en) Farscape: War Torn #1 & #2
  • (en) Farscape #1,#2,#3 & #4
  • (en) Farscape: Strange Detractors #1 & #2
  • (en) Farscape: D'Argo's Lament #1

Magazine

  • (en) Farscape Magazine : #1 à #12 (2 ans d'édition)

Roman

  • (en) Keith R.A. DeCandido, Farscape: House of Cards, Tor Books, 2000

Jeu de rôle

Jeu vidéo

En 2002 sort le jeu vidéo PC nommé Farscape: The Game, développé par Red Lemon Studios.

Références

  1. Christophe Petit, « Guides des épisodes de Farscape », Génération Séries, no 37, , p. 40 (ISSN 1167-136X)
  2. « Soirée spéciale Farscape : le final », sur ina.fr
  3. « Fiche de doublage », sur RS Doublage (consulté le 23 novembre 2018)
  4. (en) Communiqué sur les webisodes

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la science-fiction
  • Portail des séries télévisées
  • Portail de l’Australie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.