Feliciano Rivilla

Feliciano Rivilla Muñoz est un footballeur espagnol, né le à Ávila et mort le à Madrid[1].

Pour les articles homonymes, voir Rivilla et Muñoz.

Feliciano Rivilla

Feliciano Rivilla en 1962.
Biographie
Nationalité Espagnol
Naissance
Lieu Ávila
Décès (à 81 ans)
Lieu Madrid
Taille 1,67 m (5 6)
Poste Défenseur
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
- Real Ávila CF (en)
- Real Murcie
- Atlético de Madrid244 (4)
- Real Madrid Castilla26 (14)
- Rayo Vallecano71 (11)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
Espagne espoirs 1 (0)
- Espagne 26 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Biographie

En tant que défenseur, Feliciano Rivilla fut international espagnol à 26 reprises (1960-1966) pour aucun but marqué.

Sa première sélection fut honorée le 10 juillet 1960, contre le Pérou, qui se solda par une victoire ibérique (3-1).

Il participa à la Coupe du monde de football de 1962, au Chili. Il est titulaire contre la Tchécoslovaquie, mais il ne joue pas contre le Mexique, ni contre le Brésil. L’Espagne est éliminée dès le premier tour.

Il participe à l’Euro 1964. Il joua la demi-finale contre la Hongrie, en tant que titulaire. En finale, contre l’URSS, il est titulaire, et après l’égalisation soviétique à la 8e minute, Feliciano Rivilla, rapide et intelligent, et l'opiniâtre Khusainov se livrent un duel fascinant dans le match. L’Espagne remporte le match et il devient champion d’Europe 1964 et fait partie de l’équipe de tournoi à l’Euro 1964.

Il participa à la Coupe du monde de football de 1966. Il ne joue pas aucun match dans ce tournoi. L’Espagne est éliminée dès le premier tour.

Il joua dans 4 clubs : le Real Ávila CF, le Real Madrid Castilla, le Rayo Vallecano et l’Atletico Madrid. Il remporta une Liga en 1966 et trois coupes d’Espagne (1960, 1961 et 1965), une Coupe Mohamed V en 1965 et une Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de football en 1962, finaliste l'année suivante avec l’Atletico Madrid. Avec les autres, il ne remporta rien.

Clubs

Palmarès

Notes et références

  1. (es) « Muere Feliciano Rivilla », abc, (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2017)

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Espagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.