Fernand Koekelberg

Fernand Koekelberg est commissaire général de la police fédérale belge de 2007 à 2011. Il succède à Herman Fransen[1].

Fernand Koekelberg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Biographie

Il commence sa carrière à la gendarmerie en 1972 alors que cette dernière fait encore partie des forces armées. Il effectue des études en droit et est diplômé de l'ULB. Il a passé l'essentiel de sa carrière dans des cabinets ministériels, notamment celui de la justice avec Melchior Wathelet.

Polémique

Le jeudi 3 mars 2011, à la suite de deux voyages officiels au Qatar afin de présenter sa candidature à Interpol, voyages dont le second aurait coûté la somme de 92 000 EUR, un parti politique belge, la N-VA, demande la démission de Fernand Koekelberg de son poste de commissaire général de la police fédérale[2].

À la suite de cette polémique et des relations jugées ambiguës avec sa secrétaire personnelle, à qui il aurait accordé une promotion sujette à caution, le 6 mars 2011, il annonce qu’il démissionne[3].

Paul Van Thielen, le directeur général de la police judiciaire[4], le remplace le 7 mars 2011, en interim pour une durée indéterminée[5].

Notes et références

Voir aussi

  • Portail de la Belgique
  • Portail de la police
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.