Festival du film grolandais

Le Festival International du Film Grolandais de Toulouse, dit FIFIGROT, est un festival de cinéma, organisé annuellement au mois de septembre à Toulouse depuis 2012[1]. Il résulte d'un partenariat entre l'équipe de l'émission télévisée française Groland, la chaîne Canal+, et des associations : Ciné Pax à Quend et A Côté à Toulouse.

Festival International du Film Grolandais de Toulouse

Le cinéma de Quend-plage

Date de création 2005
Créateur Benoît Delépine et Raymond Défossé
Prix principal Amphore d'or
Direction artistique Benoît Delépine et Raymond Défossé
Lieu Quend, France de 2005 à 2009, puis Toulouse France, depuis 2012
Siège social Canal+
Site web Site officiel

Le Festival du film Grolandais existait auparavant à Quend dans la Somme entre 2005 et 2009.

Le festival présente une sélection de films (documentaires et fictions, longs et courts métrages). La meilleure définition de ce qu'est un film grolandais vient de Yolande Moreau : « Une rébellion joyeuse »[réf. nécessaire] [2].

La sélection comprend trois sections : la Compète (films en compétition), le Hors Compète (films hors compétition) et la Tri-Trilogie (rétrospective sur trois réalisateurs).

Il comprend également une programmation culturelle dans l'esprit grolandais : librairies, expositions, dédicaces, parade présidentielle, spectacles vivants.

Festival du film Grolandais de Quend

2005

En 2005, la présidente du jury était Élisabeth Quin et le président Guillaume Depardieu.

Présence du groupe de rock Les Fatals Picards.

2006

L'édition 2006 aura vu défiler de nombreuses personnalités invitées, dont :

Le film Borat a reçu l'Amphore d'or 2006.

2007

En 2007, le festival a notamment accueilli :

Palmarès

2008

Pour ce voyage cinématographique « décalé » étaient présents Philippe Katerine (qui présidait le jury), Marc Caro (le coréalisateur de Delicatessen), le comédien Serge Larivière (J'ai toujours rêvé d'être un gangster), Augustin Legrand (l’animateur des Enfants de Don Quichotte), la comédienne Jeanne Goupil, l’acteur et réalisateur Xavier Beauvois (Nord, Le Petit Lieutenant, Des hommes et des dieux), l’« entarteur » Noël Godin, le cinéaste Pierre Carles, le journaliste Denis Robert, l’animateur de Canal + Mouloud Achour (« l’avis de … »), le dessinateur Blutch.

Le label Picardie a permis de voir ou revoir plusieurs films tournés en Picardie ou soutenus par la Région dont Louise-Michel le nouveau film de Benoît Delépine et Gustave de Kervern, présenté ici en avant première.

Un hommage a été rendu à Claude Faraldo, le réalisateur, récemment disparu, de Themroc, Bof…, Merci pour le geste.

Au total, une trentaine de longs métrages (et autant de courts métrages) étaient au programme de cette 5e édition du Festival de Quend. Également en marge du Festival, s'est déroulé le Off/short, rassemblement de réalisateurs en devenir. Enfin, l’Orchestre National de Barbès a fermé le ban en musique selon un rituel déjà bien établi depuis la création du Festival en 2005.

Ont également été proposées des expositions avec les œuvres des dessinateurs Rémi Malingrëy et Pascal Rabaté ainsi qu’une librairie grolandaise où ont eu lieu des séances-rencontres avec les auteurs présents.

Palmarès

2009

Palmarès

Festival International du Film Grolandais de Toulouse

2012

En 2012, le Festival International du Film Grolandais de Toulouse a lieu du 17 au . Il faisait suite au festival de Quend, arrêté en 2009. Il a été organisé par l'association À Côté, en partenariat avec Canal+.

À l'occasion des 20 ans de Groland, les festivaliers ont pu participer à un défilé d'anniversaire dans les rues de Toulouse, en présence du Président Salengro dans son Bed Force One accompagné de son cortège de dix majorettes avec du poil au pattes, faisant office de repoussoir et de service d'ordre. Sans compter les vingt vierges (dix filles et dix garçons)

Selon un rituel déjà bien établi depuis la création du Festival de Quend, la musique était présente. Des groupes locaux tels que, Merci Tarzan & Keupons des Bois accompagné de Gustave de Kervern ont pu s'exprimer sur la scène de la cour de la Cinémathèque. Un concert de clôture fut organisé place Saint-Sernin avec Les Producteurs de Porcs (Orchestre National du Groland), Brassen's Not Dead, Kassla Datcha...

Palmarès
  • Amphore d'or : Grand Tour, de Jérôme Le Maire (sortie prévue printemps-été 2013)
  • Amphore du peuple : Roi du curling, du Norvégien Ole Endresen (sortie le )

2013

Le Fifigrot, le Festival International du Film Grolandais de Toulouse, a accueilli près de 6 000 spectateurs dans les salles de cinéma et autant lors des concerts qui ont émaillé la ville[réf. nécessaire].

Palmarès
  • Amphore d'or : Workers de José Luis Vallé ;
  • Amphore des étudiants : Punk Syndrome de Jani-Petteri Pass et Jukka Kärkkäinen ;
  • Amphore du peuple (prix du public) : Ceci est mon corps de Jérôme Soubeyrand ;
  • Amphorette d'or : Kwiz de Renaud Callebaut ;
  • Prix spécial Michael Kael : Afrik'aïoli, Espigoule se tire ailleurs de Christian Philibert ;
  • Prix spécial du président du jury Albert Dupontel : Wrong Cops de Quentin Dupieux ;
  • Prix Grollywood : décerné à l’œuvre de l'artiste Guy Brunet dans le film La Fabuleuse histoire de la Paravision de Renée Garaud et Lilian Bathelot.

2014

Le Festival International du Film Grolandais de Toulouse fête sa troisième édition.

Palmarès

2015

Festival du 14 au , avec neuf films en compétition officielle et, notamment, un hommage à Jean Yanne.

Palmarès

2016

Palmarès

2017

Le festival a lieu du 15 au . La cérémonie de clôture est suivie d'une projection en avant-première de Chiens de Samuel Benchétrit.

Palmarès
  • Amphore d’or : Ni juge, ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant ;
  • Prix spécial du jury : The last family de Jan Matuszynski ;
  • Amphore du peuple : Ni juge, ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant ;
  • Amphore des étudiants de l’ESAV : The last family de Jan Matuszynski ;
  • Amphorette : Pétage de Greg Tudéla ;
  • Prix Michael Kael : Le viol du routier de Juliette Chenais de Busscher ;
  • Groprix de littérature grolandaise : Manuel à l'usage des femmes de ménage de Lucia Berlin ;
  • Mention spéciale : Obsessions de Christophe Bier.

2018

Le festival a lieu du 14 au . Une soirée hommage a été consacrée au président du Groland Christophe Salengro.

Palmarès


2019

Le festival a lieu du 16 au . La cérémonie de cloture c'est terminé par un concert de Houba, Monty Picon et Tagada Jones .

Palmarès[3]


Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du cinéma
  • Portail de l’humour
  • Portail de la musique
  • Portail de la Somme
  • Portail de Toulouse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.