Filles du Saint-Cœur de Marie

Les Filles du Saint-Cœur de Marie sont un ordre religieux catholique. C'est la première congrégation autochtone d'Afrique.

Filles du Saint-Cœur de Marie
Ordre de droit diocésain
Approbation diocésaine
par Mgr Aloyse Kobès
Type Apostolique
Structure et histoire
Fondation 1858
Abréviation FSCM
Liste des ordres religieux

Histoire

La congrégation a été fondée le par Mgr Aloyse Kobès, futur vicaire apostolique de Dakar.

Les Filles du Saint-Cœur de Marie définissent de nouvelles constitutions en 1969. Mère Jean Louis Dieng est élue supérieure générale en 1970, et réélue en 1976. Mère Marie-Reine Faye lui succède en 1982. Mère Marie-Catherine Kingbo est élue en 1988, et réélue en 1994[1].

En 2000, la congrégation compte 239 membres, pour 50 communautés réparties dans les pays suivants : Sénégal, Guinée-Bissau, Cap-Vert, Centrafrique, Niger, Tchad, Côte-d'Ivoire[1].

Notes et références

  1. « Les Filles du Saint-Cœur de Marie », dans Joseph-Roger de Benoist, Histoire de l'Eglise catholique au Sénégal du milieu du XVe siècle à l'aube du troisième millénaire, Karthala, (ISBN 2811141839 et 9782811141837), p. 478-479.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du catholicisme
  • Portail du Sénégal
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.