Finale du grand chelem d'échecs 2008

La finale du Grand Chelem d'échecs 2008 est l'une des plus prestigieuses et plus fortes compétitions d'échecs organisées en 2008.

La finale du Grand Chelem d'échecs 2008 s'est déroulé à Bilbao en Espagne, du 1er au . Ce tournoi a regroupé 6 des 10 meilleurs joueurs de la planète. Les vainqueurs respectifs des tournois dits de Grand Chelem d'échecs et deux joueurs invités via leur classement Elo ou à la suite de leurs résultats dans les tournois du Grand Chelem. Le tournoi, au format double ronde est également remarquable pour l'emploi d'un système inhabituel d'attribution des points : 3 points pour une victoire, 1 point pour une partie nulle et 0 point en cas de défaite. Comme au Tournoi d'échecs de Sofia de 2008, les joueurs s'affrontèrent dans une « cage de verre » en extérieur, d'où ils purent être observés par les passants.

Ce tournoi fut remporté par Veselin Topalov avec 17 points (4 victoires, 5 nulles et 1 défaite).

Participants

Les vainqueurs des tournois du Grand Chelem furent automatiquement qualifiés pour la finale :

Deux joueurs furent invités, grâce à leur classement et/ou leurs résultats dans les tournois du Grand Chelem :

Deux joueurs éligibles ne participèrent pas au tournoi :

Tableau final

Ce tournoi est une catégorie 21 avec une moyenne Elo d'environ 2769.

no NomFédérationElo123456Total
1Veselin Topalov Bulgarie2777XX1 1= 0= 1= =1 =17 / 30
2Magnus Carlsen Norvège27750 0XX1 1= 01 == =13
3Levon Aronian Arménie2737= 10 0XX1 == 0= 1
4Vassili Ivantchouk Ukraine2781= 0= 10 =XX= 1= =12
5Teimour Radjabov Azerbaïdjan2744= =0 == 1= 0XX= =10
6Viswanathan Anand Inde27980 == == 0= == =XX8

Le classement général ne fut pas trop modifié par le système dit du 3-1-0 (Carlsen, Aronian et Ivanchuk seraient ex-æquo avec le système standard).

Les deux joueurs encore impliqués dans le cycle du championnat du monde 2008-2009 connurent des fortunes diverses : Topalov gagna de façon convaincante le tournoi, s'octroyant au passage la place de numéro 1 mondial, au détriment d'Anand qui réalisa l'une des pires contre-performances de sa carrière depuis qu'il est dans les 10 premiers mondiaux. Ce tournoi catastrophique lui a d'ailleurs coûté la première place au classement mondial, le rétrogradant à la 5e place.

Au cours de ce tournoi, Ivanchuk[2] et Carlsen[3] furent virtuellement numéro 1 mondial.

Notes et références

Liens externes

  • Portail des échecs
  • Portail des années 2000
  • Portail de l’Espagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.