Flash Comics

Flash Comics est un comics américain publié par All-American Publications, puis par National Periodical Publications (futur DC Comics). Le titre compte 104 numéros publiés de à . Malgré son titre, c'est une anthologie qui présente les aventures de plusieurs super-héros en plus de Jay Garrick, le Flash original. Les personnages présentés dans cette série incluent Flash, Hawkman (Carter Hall), Hawkgirl et Black Canary.

Ne doit pas être confondu avec Flash (comics), le personnage

Flash Comics

Éditeur DC Comics
Fréquence mensuel : no 1–64, no 70–104
bimensuel : no 65–69
Date(s) de publication janvier 1940 – février 1949
Numéros 104

Scénariste(s) Gardner Fox
Robert Kanigher
Dessinateur(s) Carmine Infantino
Joe Kubert
Harry Lampert
Dennis Neville

Histoire éditoriale

La série a fait ses débuts avec une date de couverture de et le premier numéro comportait les premières apparitions des versions de l'âge d'or du Flash[1], Hawkman[2] et de Johnny Thunder[3]. Le Flash reçut plus tard sa propre série solo All-Flash qui dura 32 numéros entre l'été 1941 et .

La longue association de l'artiste Joe Kubert avec le personnage de Hawkman a commencé par l'histoire « The Painter and the 100 000 $ » dans Flash Comics no 62 (février 1945)[4]. Le Monocle a été introduit dans le no 64 comme nouvel ennemi pour Hawkman[5].

Le premier travail de Carmine Infantino publié par DC était « The Black Canary », une histoire de six pages de Johnny Thunder dans Flash Comics no 86 () qui présentait la super-héroïne Black Canary[6]. L'écrivain Robert Kanigher et Joe Kubert ont créé Thorn, une ennemie du Flash, dans le numéro 89 (novembre 1947) [7].

Flash Comics a été annulée en 1949 avec le numéro 104. Sa numérotation est reprise par le premier volume de la série The Flash, qui a fait ses débuts lors de l’âge d'argent en 1959 et qui présentait Barry Allen en tant que nouveau Flash[8].

Caractéristiques

Divers héros peuvent être retrouvés dans les récits publiés dans Flash Comics. Cela inclut :

  • The Flash - n° 1 (janvier 1940) - n° 104 (février 1949)
  • Hawkman - n° 1 (janvier 1940) - n° 104 (février 1949)
  • Johnny Thunder - n° 1 (janvier 1940) - n° 91 (janvier 1948)
  • The Whip - n° 1 (janvier 1940) - n° 55 (juillet 1944) [9]
  • Cliff Cornwall - n° 1 (janvier 1940) - n° 19 (juillet 1941)
  • Ghost Patrol - n° 29 (mai 1942) - n° 104 (février 1949) [10]
  • Black Canary - n° 92 (février 1948) - n° 104 (février 1949) [11]

Éditions reliées

Éditions américaines

  • Golden Age Flash Archives
    • Vol. 1 contient les histoires du "Flash" de Flash Comics no 1–17, 224 pages, septembre 1999, (ISBN 978-1563895067)
    • Vol. 2 contient les histoires du "Flash" de Flash Comics no 18-24, 224 pages, février 2006, (ISBN 978-1401207847)
  • The Flash Archives Vol. 1 inclut l'histoire "Flash" de Flash Comics no 104, 224 pages, mai 1998, (ISBN 978-1563891397)
  • Golden Age Hawkman Archives Vol. 1 rassemble les histoires de "Hawkman" de Flash Comics no 1–22, 224 pages, février 2006, (ISBN 978-1401204181)
  • JSA All-Stars Archives volume 1 comprend les histoires de "Johnny Thunder" de Flash Comics no 1 à 4, 256 pages, octobre 2007, (ISBN 978-1401214722)
  • Black Canary Archives rassemble les récits de "Johnny Thunder" de Flash Comics no 86–91 et les récits de "Black Canary" de Flash Comics no 92-104, 224 pages, décembre 2000, (ISBN 978-1563897344)

Éditions françaises

Références

  1. (en) Daniel Wallace et Hannah, ed. Dolan, DC Comics Year By Year A Visual Chronicle, London, United Kingdom, Dorling Kindersley, , 352 p. (ISBN 978-0-7566-6742-9), « 1940s », p. 30
    « DC shattered the sound barrier with the debut of the Flash, a blindingly fast mystery man written by Gardner Fox and drawn by Harry Lampert. »
  2. Wallace "1940s" in Dolan, p. 30: "In the same issue [#1] Gardner Fox wrote the first story featuring Hawkman...in a story drawn by Dennis Neville."
  3. Wallace "1940s" in Dolan, p. 30: "Flash Comics scored a third hit with Johnny Thunder, star of a humorous feature about a boy raised in the distant land of Badhnisia and blessed with the ability to raise an all-powerful, genie-like Thunderbolt."
  4. Wallace "1940s" in Dolan, p. 49: "Artist Joe Kubert began his most memorable work on the gravity-defying superhero Hawkman in this issue..."The Painter and the $100,000" written by Gardner Fox marked the start of a long and fruitful run between illustrator and character."
  5. Wallace "1940s" in Dolan, p. 49: "This issue saw writer Gardner Fox and illustrator Joe Kubert present the Monocle...He became representative of the 'gimmick villain', a staple of the super hero genre."
  6. Wallace "1940s" in Dolan, pp. 55–56: "Debuting as a supporting character in a six-page Johnny Thunder feature written by Robert Kanigher and penciled by Carmine Infantino, Dinah Drake [the Black Canary] was originally presented as a villain...The Black Canary's introduction in August [1947]'s Flash Comics #86 represented [Infantino's] first published work for DC."
  7. Wallace "1940s" in Dolan, p. 57: "Writer Robert Kanigher and artist Joe Kubert presented a female twist on Robert Louis Stevenson's Dr Jekyll and Mr. Hyde with the Thorn."
  8. Irvine, Alex "1950s" in Dolan, p. 93: "In March 1959, The Flash was back, care of writer John Broome and artist Carmine Infantino. The series continued the numbering from Flash Comics and gave Barry Allen his own title. Issue #105 also debuted the Mirror Master."
  9. Markstein, « The Whip » [archive du ], Don Markstein's Toonopedia,  : « [The Whip] took to the road in Flash Comics #1 (January, 1940), the same issue that introduced The Flash and Hawkman to the comics-reading public...His series ended in Flash Comics #55 (July, 1944). »
  10. Markstein, « The Ghost Patrol » [archive du ], Don Markstein's Toonopedia,  : « Fred, Pedro and Slim achieved their ghosthood in All-American Publications' Flash Comics #29 (May, 1942). The story was written by Ted Udall (an assistant editor to Sheldon Mayer) and Emmanuel Demby (who has few if any other credits in comics). It was drawn by Frank Harry ('Little Boy Blue'), who continued to draw the feature through most of its run. »
  11. Markstein, « The Black Canary » [archive du ], Don Markstein's Toonopedia,
  12. Jérôme Tournadre, « On a lu…Flash Anthologie », sur dailymars.net, (consulté le 15 novembre 2019)

Liens externes

  • Portail DC Comics
  • Portail de la science-fiction
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.