Floculant

Un floculant est un polymère (c'est-à-dire une longue molécule constituée par la répétition d'un motif de base) qui emprisonne les matières colloïdales agglomérées et forme ainsi des flocons volumineux qui se déposent par sédimentation et peuvent être plus facilement arrêtés par les filtres.

Utilisation

Traitement des eaux usées

Dans le cadre du traitement des eaux usées, ceux-ci sont généralement des copolymères d'acrylamide et d'acide acrylique ou encore des polyacrylamides[1].

Filtre à sable des piscines

Pour les « filtre à sable » des piscines, le floculant sert à améliorer la capacité de filtration des petites particules. L’efficacité maximale est obtenue lorsque le sable du filtre est nettoyé régulièrement et correctement, mais aussi s'il est remplacé régulièrement pour compenser l'usure du sable[2].

Il existe deux types de floculant :

  • le floculant de bassin est versé directement dans le bassin, lorsque l'eau contient des particules en suspension[3], ce qui témoigne d'un manque d'efficacité de la filtration ;
  • le floculant du filtre[4], est placé dans le skimmer[5].

Attention : Un excès de floculant aura pour effet de colmater les pores du filtre à sable et d'en atténuer fortement l'efficacité. Dans ce cas la seule solution est de nettoyer complètement le sable du filtre, voire de le remplacer.

Notes et références

  1. F. Berné, J. Cordonnier, « Les effluents du raffinage et leur épuration primaire » dans Traitement des eaux,  éd. Technip, imprimé par l'Institut français du pétrole, p. 98-99.
  2. Quand, Pourquoi et Comment remplacer le sable d’un filtre à sable ?, sur le site piscineinfoservice.com, consulté le 4 mai 2016.
  3. petites particules flottant entre deux eaux
  4. Souvent en tablettes « longue durée ».
  5. Pré-filtre servant à retenir les plus grosses particules (feuilles, insectes, etc.) qui risqueraient de dégrader l'efficacité du filtre à sable.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la chimie
  • Portail de l’eau
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.