Fluminense Football Club

Le Fluminense Football Club est un club de football brésilien situé à Rio de Janeiro. Fondé dans les premières années du XXe siècle[2] sous la forme d’un club entièrement consacré au football, le club compte seize autres sections sportives[3]. La section la plus célèbre reste néanmoins celle du football.

Pour les articles homonymes, voir Fluminense Futebol Clube.
Fluminense
Généralités
Surnoms Flu, Tricolor, Fluzão ou Nense
Fondation
Couleurs blanc, grenat et vert
Stade Stade Maracanã
(78 838 places)
Siège Rua Álvaro Chaves 41 Laranjeiras
CEP 22231-200 Rio de Janeiro/RJ
Président Mário Bittencourt
Entraîneur Odair Hellmann
Site web www.fluminense.com.br
Palmarès principal
National[1]

Championnat du Brésil (4)
Championnat de Rio (31)

Coupe du Brésil (1)

Maillots

Domicile
Extérieur
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Brésil de football 2019
0

Le club, surnommé « les tricolores », est la première organisation de l’état de Rio de Janeiro spécifiquement destinée au football. Il a servi de modèle pour un grand nombre d’autres clubs au Brésil et dans d’autres pays.

Le Fluminense Football Club a apporté de très nombreux joueurs à l’équipe du Brésil de football, se classant ainsi à la cinquième place des clubs brésiliens. Le club a remporté à 31 reprises le championnat Carioca, le championnat de l'État de Rio et à quatre reprises le championnat fédéral brésilien, dont la dernière victoire date de l'année 2012.

Histoire

Uniforme utilisé en 1905.

Le Fluminense Football Club est créé le à Rio de Janeiro, dans le quartier aristocratique de Laranjeiras[4], par Oscar Cox, un Brésilien d’ascendance britannique[2]. Le club est ainsi créé par les enfants de l’aristocratie carioca qui ont été mis en contact avec le football lors de leurs études en Angleterre[5]. Le premier match officiel du club est disputé contre un autre club de Rio, aujourd’hui disparu, Rio Football Club et se solde par une victoire de Fluminense sur le score de huit buts à zéro[2]. Le premier trophée du club est remporté en 1906 quand Fluminense gagne son premier championnat de Rio[2].

Le Flu - finale de la Copa Libertadores 2008

En 1911, une dispute entre des joueurs de Fluminense provoque une scission au sein du club. Certains éléments le quittent pour aller créer un autre club, la section football du Clube de Regatas do Flamengo. L’affrontement entre les deux clubs, dénommé Fla-Flu, est considéré comme un des principaux derbies du football brésilien. Le record du monde pour un match entre clubs a été enregistré lors du Fla-Flu de 1963 où il y a eu 177 656 spectateurs payants et 194 603 présents au stade Maracanã. Cinq ans plus tard, l’équipe nationale du Brésil dispute son tout premier match dans le stade de Fluminense[2]. C’est aussi dans ce stade que le Brésil remporte sa première compétition internationale, la Copa América 1919[6] et Copa América 1922

Copa Rio 1952
Buste d'Oscar Cox

Parmi ses plus grandes gloires du football, on trouve la Copa Rio en 1952, le deuxième prix continental en 2008 et la deuxième compétition continentale importante en 2009, le tournoi Rio-São Paulo en 1957 et 1960, le 4 réalisations du championnat brésilien en 1970, 1984, 2010 et 2012, la Coupe du Brésil de 2007 et la Première Ligue de 2016, présentant également des titres de soulagement nationaux et internationaux dans leurs catégories de base et dans le sport olympique et amateur, ayant comme plus grand des sports, la Coupe Olympique de 1949[7],[8],[9].

Aux Jeux olympiques de 1920, l’athlète tricolore Afrânio Antônio da Costa remporta la première médaille olympique de l’histoire au Brésil en remportant la médaille d’argent de la compétition de tir. Également ce jour-là, Afranio et l'athlète tricolore Guilherme Paraense faisaient également partie de l'équipe brésilienne qui a remporté la médaille de bronze pour les équipes dans la catégorie pistolet libre ou revolver. Elle a remporté la première médaille d'or aux Jeux olympiques Brésil.[10] En plus d'accueillir et de parrainer le championnat de football sud-américain en 1919 et 1922, il a également accueilli les Jeux Olympiques Latino-Américains de 1922, un précurseur des Jeux Panaméricains. Ces deux derniers sont les événements majeurs commémorant le centenaire de la Indépendance du Brésil[11],[12].

Palmarès

Trophées des 4 championnats nationaux et de la Coupe du Brésil de 2007.
Compétitions nationales Compétitions internationales

Soutien et image

Supporters

Autrefois, Fluminense était soutenu par les classes sociales aisées de la ville. Aujourd'hui, Fluminense est le deuxième club le plus soutenu dans la ville de Rio de Janeiro derrière Flamengo. Le principal groupe de supporters se nomme le "Young Flu".

Popularité

En 2008, année où le club dispute la Copa Libertadores, Fluminense se classe comme le cinquième club brésilien en termes de vente de maillot de football et neuvième club brésilien en termes d'affluence internet. Au premier janvier 2013 le club se classe à la première place du classement de la "CBF".

Structures du club

Infrastructure

Stade

Le club dispute ses matchs au Maracanã.

Record d'affluence du club au stade de Maracanã
Fans de Fluminense au Maracanã
Torcida Tricolor: Copa Libertadores 2008
  1. Fluminense 0-0 Flamengo, 194 603 (177 656 p.), 15/12/1963[13]
  2. Fluminense 3-2 Flamengo, 171 599, 15/06/1969
  3. Fluminense 1-0 Botafogo, 160 000 (142 339 p.), 27/06/1971
  4. Fluminense 0-0 Flamengo, 155 116, 16/05/1976
  5. Fluminense 1-0 Flamengo, 153 520, 16/12/1984
  6. Fluminense 1-1 Corinthians, 146 043, 05/12/1976
  7. Fluminense 2-0 América, 141 689, 09/06/1968
  8. Fluminense 2-0 Flamengo, 138 599, 02/08/1970
  9. Fluminense 1-1 Flamengo, 138 557, 22/04/1979
  10. Fluminense 2-5 Flamengo, 137 002, 23/04/1972
  11. Fluminense 1-2 Flamengo, 136 829, 07/09/1972
  12. Fluminense 3-3 Flamengo, 136 606, 18/10/1964
  13. Fluminense 2-0 Bonsucesso, 131 256, 08/06/1969
  14. Fluminense 0-0 Vasco, 128 781, 27/05/1984
  15. Fluminense 2-2 Vasco, 127 123, 29/08/1976
  16. Fluminense 1-0 Vasco, 127 052, 03/10/1976
  17. Fluminense 0-3 Vasco, 126 619, 21/03/1999
  18. Fluminense 0-1 Flamengo, 124 432, 23/09/1979
  19. Fluminense 1-0 Vasco, 123 059 (109 612 p.), 21/09/1952
  20. Fluminense 1-2 Flamengo, 122 434 (100 749 p.), 06/12/1953

Aspects juridiques et économiques

Sponsors

Équipementier
Saisons Équipementiers
1976-1980 Adidas
1981-1985 Le coq sportif
1985-1994 Penalty
1994-1996 Reebok
1996-Présent Adidas
Sponsor principal
Saisons Sponsors
1984 Mondaine
Kodak
Banco Nacional
1985 Tavares Roupas
Sul América Seguros
1986 Heart Line
1987 1001 Turismo
1988-1994 Coca-Cola
1995-1996 Hyundai
1997-1998 Oceânica Seguros
SporTV
MTV
1999-2014 Unimed
2014- Viton 44
2014- Frescatto Company

Joueurs et personnalités du club

Effectif actuel 2018-2019

Effectif de Fluminense Football Club
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[14] Nom Date de naissance Sélection[15] Club précédent
1 G Felipe, MarcosMarcos Felipe 13/04/1996 (23 ans) Brésil - 20 ansMacaé Esporte FC
25 G , AgenorAgenor 11/12/1989 (30 ans) Brésil - 20 ansGuarani FC
39 G , RodolfoRodolfo 19/03/1991 (29 ans) Oeste FC
2 D  , GilbertoGilberto 07/03/1993 (27 ans) Brésil -23 ansACF Fiorentina
3 D Ferraz, MatheusMatheus Ferraz 12/02/1985 (35 ans) América FC
4 D  Ricardo, PauloPaulo Ricardo 13/07/1994 (25 ans) FC Sion
6 D , EzequielEzequiel 22/02/1993 (27 ans) Cruzeiro EC
12 D , MarlonMarlon 20/05/1997 (22 ans) Brésil - 20 ansCriciúma EC
13 D Frazan, Frazan 05/06/1996 (23 ans) Formé au club
14 D  Santos, LéoLéo Santos 09/12/1998 (21 ans) Brésil - 20 ansSC Corinthians
16 D Mascarenhas, MatheusMatheus Mascarenhas 27/07/1998 (21 ans) AC Goianiense
21 D Julião, IgorIgor Julião 23/08/1994 (25 ans) Brésil - 20 ansFluminense Šamorín
26 D  Digão, Digão 07/05/1988 (31 ans) Cruzeiro EC
33 D  Nino, Nino 20/05/1997 (22 ans) Criciúma EC
40 D Nunes, CésarCésar Nunes 30/09/1999 (20 ans) Formé au club
5 M , AirtonAirton 21/02/1990 (30 ans) Botafogo
8 M Silva, BrunoBruno Silva 03/08/1986 (33 ans) Cruzeiro EC
10 M Ganso, Ganso 12/10/1989 (30 ans) BrésilAmiens SC
15 M Dodi, Dodi 17/04/1996 (23 ans) Criciúma EC
19 M  Henrique, CaioCaio Henrique 31/07/1997 (22 ans) Brésil - 20 ansAtlético de Madrid rés.
20 M Danielzinho, Danielzinho 11/01/1996 (24 ans) Oeste FC
29 M  , AllanAllan 03/03/1997 (23 ans) Brésil - 20 ansLiverpool FC rés.
31 M Fernando, LuizLuiz Fernando 08/04/1995 (24 ans) Minnesota United
34 M , CaioCaio 11/01/1999 (21 ans) Londrina EC
38 M Zé Ricardo, Zé Ricardo 03/02/1999 (21 ans) Formé au club
7 A Dyego, PabloPablo Dyego 08/03/1994 (26 ans) San Francisco Deltas
9 A Pedro, Pedro 20/06/1997 (22 ans) BrésilFormé au club
11 A González, YonyYony González 11/07/1994 (25 ans) Colombie -23 ansAtlético Junior
18 A Neves, LucianoLuciano Neves 18/05/1993 (26 ans) Brésil -23 ansPanathinaïkos
22 A  , MateusMateus 28/09/1994 (25 ans) Club Tijuana
23 A , João PedroJoão Pedro 26/09/2001 (18 ans) Formé au club
30 A Calazans, MarcosMarcos Calazans 14/06/1996 (23 ans) Fluminense rés.
37 A , EveraldoEveraldo 28/05/1994 (25 ans) EC São Bento
- A  , EwandroEwandro 15/03/1996 (24 ans) Brésil - 20 ansUdinese Calcio
Entraîneur(s)
  • Fernando Diniz

Légende


Anciens joueurs et entraîneurs

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Fluminense - Forever Flu », Fédération Internationale de Football Association (FIFA) (consulté le 7 juin 2009)
  3. (pt) « FLUOLIMPICO.COM.BR », Fluminense Football Club (consulté le 9 juin 2009)
  4. (en) « Fluminense fiesta », British Broadcasting Corporation (BBC), (lire en ligne, consulté le 11 juin 2009)
  5. « How football conquered Brazil », (consulté le 11 juin 2009)
  6. « Southamerican Championship 1919 », Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation (RSSSF) (consulté le 11 juin 2009)
  7. Site oficial do FLUMINENSE FOOTBALL CLUB, Lista de títulos, página disponível em 18 de março de 2017.
  8. Site oficial do Fluminense Football Club - Conquistas, página disponível em 5 de março de 2019.
  9. SANDER, Roberto - Livro 1952 - Fluminense campeão do mundo, páginas 19 a 23.
  10. Site OBSERVATÓRIO DO FLUMINENSE - Um pouco de história para quem não sabe quem é o FLUMINENSE FOOTBALL CLUB (por Bruno Carril - MR21), página editada em 26 de novembro de 2015 e disponível em 23 de março de 2019.
  11. CANCELLA, Karina - E o Rio de Janeiro já foi quase “olímpico”…, página editada em 15 de agosto de 2016 e disponível em 28 de maio de 2018.
  12. IG ESPORTE - Confederação revalida Jogos Olímpicos Latino-americanos de 1922, página editada em 22 de setembro de 2012 e disponível em 28 de maio de 2018.
  13. RSSSF Brasil
  14. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  15. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de Rio de Janeiro
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.