Fortuné Joseph Petiot-Groffier

Fortuné Joseph Petiot-Groffier, né le à Chalon-sur-Saône et mort le à Châtenoy-le-Royal (Saône-et-Loire), est un photographe, industriel et homme politique français.

Fortuné Joseph Petiot-Groffier
Fonctions
Député de Saône-et-Loire
Gouvernement Monarchie de Juillet
Conseiller général
Maire de Chalon-sur-Saône
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Chalon-sur-Saône
Date de décès
Lieu de décès Châtenoy-le-Royal
Profession Industriel

Biographie

Fils de Jean-Joseph Petiot, procureur du roi qui avait été député aux États généraux de 1789, il est d'abord avocat au barreau de Chalon-sur-Saône.

Devenu industriel spécialisé dans la raffinerie de betterave à sucre, il introduit en Bourgogne la champagnisation des vins et siège comme juge au tribunal de commerce.

Il est colonel de la Garde nationale à Chalon-sur-Saône en 1830 puis maire de la ville de 1832 à 1835 et conseiller général, nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1834. Il est député de 1834 à 1842, siégeant dans la majorité soutenant la Monarchie de Juillet mais ne participe plus aux débats à partir de 1839, s'étant embarqué pour les Indes à l'ouverture de la session.

Photographe amateur, il est en 1854 l'un des membres fondateurs de la Société française de photographie.

En 2007, on découvre dans la région de Chalon-sur-Saône son atelier photographique resté intact après 152 ans. Celui-ci est aujourd'hui visible dans la Maison Nicéphore Niépce à Saint-Loup-de-Varennes.

Bibliographie

  • E. de Saint-Maurice Cabany, Notice nécrologique sur Fortuné-Joseph Petiot-Groffier, ancien député de Saône-et-Loire, Paris, Smith,
  • « Fortuné Joseph Petiot-Groffier », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • « Le plus vieux labo du monde », dans Réponses Photo (ISSN 1167-864X), no 188,

Liens externes

  • Portail de la photographie
  • Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail de la Saône-et-Loire
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.