François Houtart-Cossée

François Emmanuel Henri Houtart, aussi appelé Houtart-Cossée, (Jumet, - Aiseau, ) fut un industriel et sénateur belge.

François Houtart-Cossée
Fonction
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Hainaut
Activité
Parentèle
Léon Houtart (cousin germain)

Parcours

François Houtart est le fils de Emmanuel Houtart (1764-1835), industriel verrier, et de Marie-Antoinette Monseu (1774-1860). Il est marié avec Fulvie Cossée (1808-1887).

Il fut lui-même actif dans l'industrie verrière :

  • fondateur de la Compagnie des Verreries de Mariemont (1828-1843),
  • directeur-général de la Manufacture de glaces, verres à vitre, cristaux et gobeleteries (1836-1837),
  • directeur des Verreries de Jumet (1837-1843),
  • fondateur et directeur général de la Manufacture des Glaces de Sainte-Marie d'Oignies (1843-1876), sur l'ancien site du prieuré d'Oignies.
  • administrateur des Forges, Usines et Fonderies de Haine-Saint-Pierre.

De 1848 à 1860, il est conseilleur provincial hennuyer et, de 1841 à 1844, conseiller communal et échevin d'Haine-Saint-Pierre.

En 1863, il est choisi comme sénateur catholique pour l'arrondissement de Charleroi, mandat qu'il exerce jusqu'en 1874.

Bibliographie

  • E. MATTHIEU, "Biographie du Hainaut", Enghien, 1902-1905.
  • R. CHAMBON, François Houtart, in: Biographie nationale de Belgique, T. XXXIII, 1965.
  • Julienne LAUREYSSENS, Industriële naamloze vennootschappen in België, 1819-1857, Leuven-Parijs, 1975.
  • Oscar COOMANS DE BRACHÈNE, État présent de la noblesse belge, Annuaire 1991, Brussel, 1991.
  • Jean-Luc DE PAEPE & Christiane RAINDORF-GERARD, Le Parlement belge, 1831-1894, Brussel, 1996.

Liens externes

  • Portail de la politique belge
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.