François Théry-Falligan

François-Bonaventure Théry dit François Théry-Falligan, né le à Bouchain (Flandre française) et décédé le à Lille (Nord), est un homme politique français[2].

Pour les articles homonymes, voir Théry.

François Théry-Falligan
Fonctions
Maire de Lille
Prédécesseur Jean-Baptiste Drapiez
Successeur Nicolas Gentil-Muiron
Conseiller général du Nord
(Sans attribution de Canton)
[1]
Prédécesseur Aucun (création)
Successeur Mortier (père)
Biographie
Nom de naissance François-Bonaventure Théry,
Date de naissance
Lieu de naissance Bouchain (Flandre française)
Date de décès
Lieu de décès Lille (Nord)
Nationalité française
Conjoint Pélagie-Joseph Falligan
Profession Négociant

Maires de Lille

 Biographie

François Bonaventure Théry est le fils de Louis Terry (1711-1784) et de Marie Jeanne Pottier. Il est l'époux de Pélagie Falligan.

Négociant en mercerie, il est conseiller municipal, puis maire de Lille de 1799 à 1800, conseiller général et conseiller de préfecture du Nord.

Son petit-fils, Antoine Théry (1807-1896), fut député puis sénateur du Nord au début de la IIIe République.

 Mandats

  • président de la garde nationale de Lille (1792-1794)
  • conseiller municipal de Lille ( 1790-1799)
  • maire de Lille (1799-1800)
  • conseiller général du Nord (1800-1802)
  • conseiller de préfecture du Nord (1802-1816)

Notes et références

Sources

  • Albert Croquez, Histoire de Lille, Raoust, 1935
  • Généalogie de la famille Thery-Le-Clercq, Desclée De Brouwer, 1888
  • Emmanuel Corfmat, Les desseins d'une famille exaltée (François Théry-Falligan, Antoine Théry, Antoine Théry fils): un destin digne des bouleversements de leur siècle, 1990
  • Jean-Marie Mayeur, Alain Corbin, Arlette Schweitz, Les immortels du Sénat, 1875-1918: les cent seize inamovibles de la Troisième République, Publications de la Sorbonne, 1995

Biographie

 Article connexe

 Liens externes

  • Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail de la métropole européenne de Lille
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.