Frank Zampino

Frank Zampino est un homme politique québécois. Membre de l'Équipe Tremblay - Union Montréal, il devient en 2002 le président du comité exécutif de Montréal.

Biographie

Zampino est comptable agréé depuis 1984. Il commence sa carrière dans le secteur privé, puis va dans le public. Il est élu conseiller municipal de Saint-Léonard en 1986, puis il en devient le maire en 1990.

Il est président de la STCUM de 1998 à 2000. Après les fusions municipales, il est réélu en tant que maire de l'arrondissement de Saint-Léonard. Il est le numéro deux dans l'administration publique montréalaise, après Gérald Tremblay, et son influence est importante.

Zampino œuvre à la fiscalité de la ville, la gestion stratégique et les services administratifs, tentant de stabiliser les finances et de donner un bon budget à la population. Sa lutte contre les moyens de pression des cols bleus a été remarquée du public. En 2004, il a accepté d'être le président d'honneur de la première édition de l'Omnium de Montréal.

Il annonça sa démission le .

Depuis lundi le , M. Frank Zampino occupe le poste de vice-président et chef de la direction financière au sein de la firme génie-conseil Dessau.

Arrestation et acquittement

Le , l'escouade Marteau a procédé à l'arrestation de Monsieur Zampino pour répondre à des accusations de fraude, complot et abus de confiance[1]. Près de six ans plus tard, le , il est acquitté pour tous les chefs d'accusation [2].

Par contre, il doit subir un deuxième procès lié à une autre affaire de partage de contrats. [3] Toutefois, le juge ordonne l'arrêt des poursuites puisque les policiers ont enfreint la règle du secret professionnel des avocats. [4]

Références

  • Portail de Montréal
  • Portail du Québec
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.