Fresnette Pisani-Ferry

Fresnette Pisani-Ferry (1918-1984) est une historienne française[1] ayant écrit cinq ouvrages[2] portant sur la période couvrant le début de la Troisième République particulièrement celle impliquant sa famille, Jules Ferry ou son père Abel Ferry.

Fresnette Pisani-Ferry
montant les marches de l'Assemblée Narionale avec son mari Edgard Pisani en 1968
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Conjoint
Enfants
Édouard Pisani-Ferry (d)
Jean Pisani-Ferry

Biographie

Elle est la deuxième épouse (mariage 1950) d'Edgard Pisani, ministre du général de Gaulle, la mère de Jean Pisani-Ferry économiste, et la fille d’Abel Ferry. Son ouvrage sur le coup d'État de 1877[3] est un des seuls se concentrant principalement sur la description détaillée des évènements ayant amené cette crise, pour la suite elle y évoque brièvement le deuxième coup d'état (caché) de la même année () (voir l'« incident de Limoges » dans la page Jean-Marie-Arthur Labordère). Il existe d'autres études récentes[4] qui cite cet ouvrage mais en traitant plus particulièrement le sentiment républicain dans l'armée à cette époque.

Ouvrages

  • Jules Ferry et le partage du monde, Grasset 1962.
  • Le Coup d'état manqué du 16 mai 1877, préface d'Edgar Faure, Robert Laffont, 1965.
  • Le Général Boulanger, Flammarion.
  • Monsieur l'instituteur : l'école primaire a 100 ans, J.C.Lattès, 1981.
  • Le Neveu de Jules Ferry : Abel le ministre soldat(1881-1918), Michel Cointat,1988.

Notes et références

  1. https://www.babelio.com/auteur/Fresnette-Pisani-Ferry/79472
  2. https://data.bnf.fr/fr/11919928/fresnette_pisani-ferry/
  3. Fresnette Pisani-Ferry, Le Coup d'État manqué du 16 mai 1877, Robert Laffont, , 325 p.
  4. Xavier Boniface, « Le Loyalisme républicain de l'armée dans la crise du Seize-Mai 1877 : dans « Le Seize-Mai 1877 revisité » », Publications de l'institut de recherche historique du Septentrion IRHIS, Jean-Marc Guslin, , p. 73-97 (ISBN 9782490296149, lire en ligne).

Liens externes

  • Portail de l’historiographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.